Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2018 3 06 /06 /juin /2018 08:36
La leçon d'anatomie, Rembrandt

Le CARTEL=

Nom de l’artiste

Rembrandt

Titre de l’œuvre (à souligner)

La leçon d'anatomie du Dr Tulp

Date 1632

Technique (matériaux, support, forme…)

Huile sur toile

Dimensions

169,5 × 216,5 cm

Lieu de conservation

Mauritshuis, La Haye, Pays-Bas

CONTEXTE

Ce tableau est une commande de la puissante guilde des chirurgiens dont Tulp est un représentant éminent.

La leçon d'anatomie eut lieu le 16 janvier 1632. La corporation des chirurgiens d'Amsterdam n'autorisait par an qu'une dissection publique ; le corps qu'on utilisait devait être celui d'un condamné à mort. Ce fut celui d'Aris Kindt, âgé de 41 ans : il avait été pendu pour vol le jour même. Outre Nicolaes Tulp sont représentés également les chirurgiens Jacob Blok, Hartman Hartmanszoon, Adraen Slabran, Jacob de Witt, Mathijs Kalkoen, Jacob Koolvelt et Frans van Loenen.

DESCRIPTION et ANALYSE

Le tableau représente une leçon d’anatomie, c’est-à-dire un cours de médecine professée par un chirurgien (seul à porter u chapeau) devant des étudiants en médecine. Cet acte rare est effectué sur un condamné à mort.

Nous voyons au 1er plan le cadavre très blanc de cet homme, entouré de 8 chirurgiens en tenue de travail (manteau noir et collerette blanche).

Notre regard converge vers le mort dont le bras est écorché grâce à :

- la composition, le regroupement des médecins autour du corps,

- le vide au 1er plan à droite

- et surtout le contraste entre noir et blanc ainsi que l’effet de clair-obscur (fond sombre, visages et corps pâles, effet de lumière intense).

=> Rembrandt réalise une œuvre sur commande représentant un sujet délicat quant au rapport à la religion et à la médecine de l’époque.

La leçon d'anatomie, Rembrandt

Astérix et le devin, BD Uderzo et Goscinny

Dans cette case de BD, la composition de Rembrandt est reprise (position et nombre de personnages). Le jeu de clair obscur est repris également avec un halo à l’arrière plan.

=> Cette référence claire à l’œuvre de Rembrandt permet de ridiculiser la scène où le « devin » dissèque un poisson et prétend dire l’avenir.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Qu'est Ce Que Le Blog Des Montagnarts ?

  • : Blog des montagnarts
  • : LE blog des arts plastiques du collège Jean Prévost de Villard de Lans
  • Contact