Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2019 1 25 /03 /mars /2019 15:30
Du religieux au profane  , HdA

Le CARTEL= informations sur l'oeuvre

Andrea MANTEGNA, Lamentation sur le Christ mort, vers 1480, tempera (émulsion à base de) à la colle sur toile, 66 x 81 cm, Pinacothèque de Brera, Milan, Italie

 

CONTEXTE

L’œuvre n'a été trouvée qu'après la mort de l'artiste, par son fils, sans qu'elle n'ait été commandée.

Le sujet religieux, chrétien évoque l'épisode de la Bible, Nouveau Testament, entre la mort du Christ et sa mise au tombeau : les personnes lui étant les plus proches, pleurent sur le cadavre de Jésus.

 

DESCRIPTION (ce que l'on voit) et ANALYSE (ce que l'on comprend)

On voit Jésus, mort, allongé sur un lit de marbre, recouvert en partie d'un drap (linceul). Il vient de mourir suite à la crucifixion dont on voit les traces : stigmates. A gauche 3 personnes : Marie Madeleine, la Vierge Marie, et Jean ; 2 disciples et la mère du Christ.

La gamme de couleurs est restreinte (noirs et couleurs froides, rouge).

Le travail de la perspective et la représentation des corps crée une illusion de réalité.

On voit le Christ en raccourci (c'est-à-dire que ses pieds sont plus proches de nous que sa tête), en légère plongée (vue d'au dessus) ; le cadrage (limite de l'image) est resserré sur le mort, ce qui concentre l'attention sur lui et le rend plus humain. C'est aussi très novateur, faisant penser à une vue photographique.

La scène est donc dramatique mais aussi réaliste.

 

Autres œuvres du même domaine artistique

même sujet : Le Christ mort sur son linceul de Philippe de Champaigne

reprise de la composition :

- photo de Freddy Alborta du Che Guevara mort 1967, mise en scène

- film Le retour d'Andrey Zvyagintsev 2003

Partager cet article

Repost0

commentaires

Qu'est Ce Que Le Blog Des Montagnarts ?

  • : Blog des montagnarts
  • : LE blog des arts plastiques du collège Jean Prévost de Villard de Lans
  • Contact