Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 11:14

 

Après la découverte du cercle chromatique (voir l'article sur ce sujet), les élèves de 6ème ont réinvesti ces notions dans un travail de peinture.

 

Voici leur idée d'un combat entre 2 couleurs, en 3 étapes. Violent ? Non, ce ne sont que des combats réguliers et uniquement avec des "happy ends" !

 

6eB 001 redimensionner

 

6eB 002 redimensionner    6eB 003 redimensionner

 

6eB 004 redimensionner    6eB 005 redimensionner

 

6eB 006 redimensionner    6eB 007 redimensionner

 

6eB 008 redimensionner    6eB 009 redimensionner

 

 




Titre Champ de bataille
Consigne Demande Racontez la bataille entre noirs et rouges en 3 étapes distinctes.
Contrainte Il ne s'agit pas de personnages ni d'objets.
Conditions Travail Individuel
Moyens Peinture
Durée 1h
Références Miro, Bleu I, II, III / Pollock, Number 1A / Nicky de St Phalle, Tirs

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 10:36

Non, il ne s'agit pas de tueur en série, heureusement :-) mais plutôt d'artiste en série ; rôle que les élèves de 5ème ont endossé brillamment.

 

 5eG-serie-002.jpg    5eA 1

 

5eG série 003     5eC 005

 

  5eB 1         5eA 7

 

 

 

5eA 10        5eB 7

 

   5eG série 005

 

5eG série 008

 

Chaque élève a choisi de conserver certains éléments plastiques et d'en modifier d'autres : sujet, technique, couleurs, format, outils...

Chaque production est indépendante mais peut aussi fonctionner dans un ensemble, c'est donc une SERIE !

 

 

Titre Serial artist
Consigne Demande Créez une série sur le thème des 5 sens.
Contrainte Le sujet doit être clair et lisible. La série doit être cohérente et former un tout.
Conditions Travail Individuel
Moyens Libres
Durée 2 h
Références Monet, Cathédrale de Rouen / Opalka, 1-infini

 

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 13:37

La liste des oeuvres étudiées dans le cadre de l'histoire des arts en 5ème, en 2011-2012, comporte la série de tapisseries intitulée "La dame à la licorne".

 

Voici à quoi cela ressemble et les clefs d'analyse développées en classe.

 

la dame à la licorne, vue des 6 tapisseries de la série,

Vue d'ensemble des 6 tapisseries au Musée de Cluny

 

la dame à la licorne, mon seul désir, une des 6 tapisseri

"A mon seul désir"

 

la dame à la licorne, la vue(licorne se contemple dans mir

La vue

 

la dame à la licorne, le goût (la dame prend une dragée

Le goût

 

la dame à la licorne, le toucher (la dame tient la corne d

Le toucher

 

la dame à la licorne, l'odorat (la dame fabrique une couro

L'odorat

 

la dame à la licorne, l'ouïe (la dame joue de l'orgue), u

L'ouïe

 

   

Anonyme, La dame à la licorne, série de 6 tapisseries, laine et soie, XVème siècle, 310 x 330 cm chacune, Musée de Cluny à Paris.

 

CONTEXTE

Découvertes en 1841 par Prosper Mérimée dans le château de Boussac et rendues célèbres par les écrits de George Sand, tissées dans les Flandres entre 1484 et 1500, les tapisseries dites de « la Dame à la licorne » comportent le blason de la famille Le Viste. On pense qu’elles ont été commandées par Jean IV Le Viste ou Antoine II Le Viste. On attribue leur réalisation au prince ottoman Djem(aussi appelé Zizim), suivant sa formation auprès du grand maître d’Aubusson ou au Maître d’Anne de Bretagne(Jean d’Ypres ou son frère Louis).

 

THEME

5 des 6 tapisseries sont des représentations des 5 sens :  

- la vue (la licorne se regarde dans un miroir)

- le goût (la dame prend une dragée que lui tend sa servante, un singe mange),

- l'odorat (la dame fabrique une couronne de fleurs, un singe sent une fleur),

- l'ouïe (la dame joue de l'orgue),

- le toucher (la dame tient la corne de la licorne et un étendard).

La 6ème tapisserie sur laquelle on peut lire la formule « à mon seul désir » encadrée des initiales A et R sur une tente, est plus difficile à interpréter.

 

On peut aussi penser que ce sont les représentations des 6 vertus allégoriques courtoises du Roman de la Rose de Guillaume de Lorris :

- l’Oiseuse (au lieu de la vue)

- la Franchise (au lieu du goût)

- la Richesse (au lieu du toucher)

- la Liesse (au lieu de l’ouïe)

- la Beauté (au lieu de l’odorat)

- la Largesse (au lieu de « à mon seul désir »)

 

 

DESCRIPTION

Sur une sorte d’île, on voit une femmeentourée d’une licorneà droite et d’un lionà gauche, parfois d’une suivante et d’autres animaux. Se côtoient des animaux fabuleux et des animaux familiers.

Harmonie colorée du style mille fleurs :

- île en bleu sombre, touffes de fleurs vivaces

- fond rouge vermeil, parsemé de branches fleuries

 

ANALYSE

Il est difficile de savoir :

- quel est le vrai créateur de cette série, à l’époque les artistes n’ont pas ce statut mais plutôt celui d’artisan

- quel est le véritable sens des tapisseries derrière un sujet simple

Seule certitude, le choix de la technique(tapisserie) correspond à la vie des seigneurs médiévaux qui se déplaçaientde château en château et avaient ainsi besoin de pouvoir transporterleurs œuvres d’art avec eux (les tapisseries se roulent facilement).

 

Le style mille fleursest caractéristique de l’époque et de la représentation de l’espace au Moyen Age : plat, sans profondeur ni usage de la perspective.

 

AUTRES ŒUVRES

Influences postérieures :

- Les Dames à la licorne de Barjavel ou Olenka de Veer

- La dame à la licorne de Tracy Chevalier

- Harry Potter, dans les films adaptés des romans, plusieurs tapisseries de la série ornent les murs de la salle commune des élèves de la maison Gryffondor.

 

Tapisseries :

La tapisserie de Bayeux est une broderie, longue de 70 mètres, réalisée au  XIe siècle. Célébrant la conquête de l'Angleterre par Guillaume, duc de Normandie, cette toile de lin a probablement été brodée par des moines dans le sud de l'Angleterre après la bataille d'Hastings le 14 octobre 1066. Animaux mythologiques, navires vikings, cavaleries normande et saxonne illustrent les exploits de Guillaume et de son adversaire Harold, autre prétendant au trône d'Angleterre.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 12:57

L'histoire des arts est un vaste champ de possibles dans lequel il est facile de se perdre.

Pour vous aider, le blog répertorie les oeuvres vues en cours. Si cela n'est pas suffisant et que votre curiosité n'est pas satisfaite, voici quelques liens intéressants :

 

Histoire des arts, site du Ministère de la Culture

 

Catalogue des collections des Musée de France

 

Banque d'images pédagogiques (libres de droit)

 

Vidéo d'analyses d'oeuvres (canal éducatif)

 

Recherche sur des films (ciné fiches)

 

Décoder le sens caché de l'art (curiosphère)

 

Les grands peintres et les mouvements artistiques

 

Repères généraux en histoire des arts

 

Dossiers pédagogiques du Centre Pompidou

 

Jeux crées par le Centre Pompidou

 

Chapelle Sixtine (vue à 360°!)

 

Et tant d'autres... que vous pouvez peut-être nous conseiller ?

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 13:16

L'un des artistes placés cette année dans la liste des incontournables pour l'histoire des arts est Roman Oplaka.

Site officiel de l'artiste

Site wikipédia, page sur l'artiste

Cet artiste est décédé le 6 août 2011, il y a quelques mois seulement. C'est donc sa mort qui a mis un terme à son oeuvre puisque depuis 1965, le commencement, Roman Opalka avait choisi de représenter le temps qui passe, à

 travers des toiles peintes avec des chiffres de 1 jusqu'à l'infini...

Le fond de la toile se teintant progressivement de 1% de blanc...

 

opalka-_-1965-1-infini-detail.jpg   opalka-_-1965-1-infini-ht--1001440--detail.jpg

 

A ces peintures, se sont ajoutés les clichés : autoportraits pris dans un contexte immuable :

 

opalka-_-1965.1-infini-photos-1965-et-2000-autoportraits.jpg   opalka-_-1-infini--photo-technique.jpg

Last number :

 

opalka lastNumber, 6 août 2011

 

 

 Récapitulatif des élémnets d'analyse de l'Oeuvre :

 

Roman Opalka, 1-infini, 1965-2011, peinture et photos.

 

ARTISTE

Roman Opalka est né le 27 août 1931, de parents polonais. Il est diplômé de l'Académie des Beaux-Arts de Varsovie et professeur d'Art à la Maison de la culture de Varsovie (1958-1960), ré-installé en France depuis 1977.

Il meurt en vacance en Italie le 6 août 2011, à l'âge de 79 ans.

 

CONTEXTE

En 1965, à Varsovie, Roman Opalka attend son épouse dans un café. Celle-ci tarde à arriver. Ce temps mort lui donne la solution à son travail en gestation : il a l'idée de matérialiser la peinture du temps.

 

THEME

À partir de 1965 donc, il peint, toujours sur le format 1960 x 1350, en blanc sur fond noir, les nombres qui se succèdent sans relâche et sans fin.

Arrivé au nombre "1 000 000", il décide de faire évoluer son travail. Dès lors, à chaque nouvelle toile entamée, il ajoute 1 % de blanc dans la peinture servant au fond de sa toile, initialement noir à 100 %. Petit à petit, les fonds blanchissent, marquant d'une nouvelle manière le temps qui passe. Toutefois, afin de ne pouvoir être accusé de "fraude", Roman Opałka veille à utiliser deux blancs différents, un pour ses nombres (blanc de titane) et un pour le blanchissement progressif de son fond (blanc de zinc). Aussi, même sur ses toiles les plus récentes (donc les plus blanches), on peut encore distinguer le tracé des nombres en regardant la toile sous un certain angle3.

En outre, Roman Opałka a entrepris une autre démarche. Depuis, à chaque fois qu'il terminait une toile, il se mettait dos à sa toile, et se prenait alors en photo. Dans sa tenue de travail blanche, avec ses cheveux qui viennent également à blanchir, il vient petit à petit se fondre dans sa toile, y disparaître. C'est encore là un moyen d'exprimer le temps qui passe.

 

Programme de la démarche: OPALKA 1965/1-∞

Ma proposition fondamentale, programme de toute ma vie, se traduit dans un processus de travail enregistrant une progression qui est à la fois un document sur le temps et sa définition. Une seule date, 1965, celle à laquelle j’ai entrepris mon premier Détail.

Chaque Détail appartient à une totalité désignée par cette date, qui ouvre le signe de l’infini, et par le premier et le dernier nombre portés sur la toile. J’inscris la progression numérique élémentaire de 1 à l’infini sur des toiles de même dimensions, 196 sur 135 centimètres (hormis les "cartes de voyage"), à la main, au pinceau, en blanc, sur un fond recevant depuis 1972 chaque fois environ 1 % de blanc supplémentaire. Arrivera donc le moment où je peindrai en blanc sur blanc.

Depuis 2008, je peins en blanc sur fond blanc, c’est ce que j’appelle le "blanc mérité".

Après chaque séance de travail dans mon atelier, je prends la photographie de mon visage devant le Détail en cours.

Chaque Détail s’accompagne d’un enregistrement sur bande magnétique de ma voix prononçant les nombres pendant que je les inscris.

 

DESCRIPTION

Série de photographies noir et blanc sur papier, 24x30,50 cm.

"... ce que je nomme mon autoportrait, est composé de milliers de jours de travail. Chacun d'eux correspond au nombre et au moment précis où je me suis arrêté de peindre après une séance de travail. "

On voit l'artiste en gros plan, en noir et blanc, sur fond blanc et neutre, avec un éclairage constant. La seule variante est le temps et les effets de celui-ci sur l'artiste.

 

ANALYSE

En peignant toujours des chiffres, en noir s'éclaircissant ; en se prenant toujours en photo avec les mêmes fond et éclairage... Opalka répète inlassablement les mêmes gestes, comme un rituel. Seul le temps a une emprise sur lui et donc sur son œuvre. Ce sont des autoportraits objectifs, neutres, puisque l'artiste n'exprime aucune émotion.

C'est sa mort, récente, qui a mis un terme à cette œuvre « infinie ».

 

AUTRES ŒUVRES

 

Séries d'autoportraits :

-        Rembrandt

-        Picasso

 

Le corps de l'artiste conservé :

-        Penone, Il poursuivra sa croissance sauf en ce point

-        Manzoni, Merde d'artiste

 

Le corps de l'artiste transformé :

-        Orlan, Selfhybridation

-        Body art

 

 

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 10:52

 

Une fois n'est pas coutume, les 3ème ont confronté domaines sonore et visuel dans une production plastique en trois étapes :

- les élèves ont tout d'abord fabriqué une onomatopée inventée à partir d'un bruit lié au collège et dont les matériaux contribue à faire sens ;

- ils ont ensuite installé ce mot dans le lieu dont il est issu, c'est-à-dire qu'ils ont réalisé une "oeuvre" IN SITU ;

- enfin ils ont pris un cliché de leur installation.

Voilà le résultat :

 

3eA adrien redimensionner   3eB anaïs redimensionner

 

3eB lucas redimensionner   3eE laurine redimensionner

 

3eA antoine redimensionner   3eE erika redimensionner

 

3eE manon redimensionner   3eE quentin redimensionner

 

3eC laura s redimensionner  3eE paul redimensionner

 

3eE lucie redimensionner

 

3eC philippine redimensionner   3eE émile redimensionner

 

3eA marian redimensionner   3eF andy redimensionner

 

3eB julie redimensionner   3eB mayliss redimensionner

 

3eE eva redimensionner   3eE léo redimensionner

 

pesenti romane 3eA redimensionner   3eF adrien c redimensionner

 

3eA sandra redimensionner   3eE rémi redimensionner

 

 

Titre Onomatopées
Consigne Demande Ecoutez les bruits typiques du collège et cherchez leur origine. Choisissez une onomatopée (inventez-la) puis mettez-la en « page » : déterminez son orthographe, son graphisme, ses couleurs, sa composition.
Contrainte Le choix des qualités plastiques (matériaux notamment) doit permettre de deviner de quel bruit il s'agit et donc aider à la lisibilité.
Conditions Travail Individuel
Moyens Libres + photo (trace à garder)
Durée 2h
Références Roy Lichtenstein, Whaam / Mogarra, série Petite promenade marseillaise

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 10:41

Piero della Francesca, La flagellation du Christ, 1450.

L'artiste place au 1er plan les commanditaires de l'oeuvre, autrement dit, ceux qui ont commandé et payé cette peinture à l'artiste et sont donc de son époque. Puis il place la scène principale de l'oeuvre, la flagellation du Christ, à l'arrière plan, comme pour signifier que cette action se déroule dans un temps (et donc un espace) lointain. Les 2 scènes sont également séparées par une colonne et un sol carrelé différent.

 

Piero della Francesca Flagellation du Christ 1450 huile s

 

Après l'analyse de l'oeuvre de Piero Della Francesca, les élèves de 4ème ont réalisé leur propre "espace-temps" : dessin dans lequel la représentation de l'espace (et la profondeur créée grâce à la perspective) devait donner du sens au(x) temps dans l'oeuvre.

 

4e mon esp tps 002 redimensionner   4e mon esp tps 003 redimensionner

 

4e mon esp tps 004 redimensionner   4e mon esp tps 007 redimensionner

 

4e mon esp tps 008 redimensionner   4e mon esp tps 009 redimensionner

 

4e mon esp tps 010 redimensionner   4e mon esp tps 011 redimensionner

 

4e mon esp tps 012 redimensionner

 

 

Titre Mon espace temps
Consigne Demande Après l'analyse de l'œuvre de Piero della Francesca, proposez un dessin dans lequel la représentation de l'espace expliquerait une histoire se déroulant à des instants (minute, heure, année, siècle) différents.
Contrainte Vous devez utiliser les perspectives linéaire ET aérienne
Conditions Travail Individuel
Moyens Dessin, coloriage crayons + contours aux feutres
Durée 2h
Références Piero della Francesca, La flagellation du Christ / Le Pérugin, Remise des clefs à St Pierre / Géricault, Le radeau de la Méduse / AOO, Leo et Boos

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 10:30

 

Décorer la page de garde de son cahier d'arts plastiques, même si cela reste un exercice annuel pour un cahier à conserver, ça peut aussi devenir l'occasion d'une réflexion sur couleur, texture, matière.

 

Copie de 5eA 001 redimensionner     Copie de 5eA 002 redimensionner

 

Copie de 5eA 004 redimensionner   Copie de 5eB 001 redimensionner

 

Copie de 5eB 002 redimensionner   Copie de 5eC 001 redimensionner

 

Copie de 5eC 002 redimensionner   Copie de 5eC 003 redimensionner

 

Copie de 5eC 004 redimensionner   Copie de 5eC 005 redimensionner

 

Copie de 5eC 008 redimensionner   Copie de 5eD 001 redimensionner

 

copie de 5eD 004 redimensionner   copie de 5eD 005 redimensionner

 

Copie de 5eD 006 redimensionner   Copie de 5eD 007 redimensionner

 

Copie de 5eD 008 redimensionner   Copie de 5eG 003 redimensionner

 

Copie de 5eG 001 redimensionner   Copie de 5eG 002 redimensionner

 

Copie de 5eG 004 redimensionner   Copie de 5eG 005 redimensionner

 

Copie de 5eG 006 redimensionner   Copie de 5eG 007 redimensionner

 

 

Titre Mon cahier, quelle oeuvre !
Consigne Demande Créez une page de garde et/ou une couverture pour votre cahier : présentation, à l'aide de différents papiers et matières récoltés à la maison.
Contrainte
Conditions Travail Individuel
Moyens Collage
Durée 1 heure
Références Picasso, Nature morte à la chaise cannée / Matisse, Polynésie la mer / Hausmann, ABCD / Villéglé, 107 rue Beaubourg

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 10:08

Les élèves de 6ème se sont essayés à l'art difficile de l'autoportrait... Il s'agit à la fois de créer une représentation de soi qui s'avère ressemblante et pour corser le travail, de coller au style de l'artiste choisi.

Voici quelques productions et les artistes qui les ont inspirés :

 

DALI

 

6e dali redimensionner  6eE-dali_.jpg   6eG antoine redimensionner

 

DUBUFFET

 

6e dubuffet redimensionner

 

KANDINSKY

 

6eE-kandinsky--1-_.jpg   6eE-kandinsky--2-_.jpg   6eE-kandinsky--3-_.jpg

 

6eE-kandinsky--4-_.jpg   6eE-kandinsky--5-_.jpg   6eE-kandinsky_.jpg

 

MATISSE

 

6e matisse redimensionner

 

MONDRIAN

 

6eB 002 redimensionner   

 

MUNCH

 

6e munch redimensionner

 

PICASSO

 

6eF-maelle-renoir_.jpg

 

POLLOCK

 

6e pollock redimensionner

 

RENOIR

 

6eE-renoir_.jpg

 

VAN GOGH

 

6eE-van-gogh-dorian_.jpg   6eE-van-gogh_.jpg   6e van gogh redimensionner

 

WARHOL

 

6eE-warhol_.jpg   

 

 




Titre Autoportrait à la façon de...
Consigne Demande Proposez votre autoportrait en respectant le style de l'artiste choisi.
Contrainte Il faut pouvoir vous reconnaître et en même temps pouvoir identifier l'artiste dont vous vous inspirez, mais pas le copier !
Conditions Travail Individuel
Moyens Dessin et/ou peinture
Durée 2h
Références Gavin Turk, Autoportraits en Warhol et en Beuys / Hold your horses, clip de 70 millions.

 

Partager cet article

Repost0
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 11:04

          Dans le cadre de l'enseignement de l'histoire des arts, les élèves de 5ème ont étudié, étudient ou étudieront l'oeuvre en tapisserie intitulée "La dame à la licorne". Il s'agit d'une représentation des 5 sens, sur fond millefleurs, caractéristique de la représentation de l'espace à cette période du Moyen-Age.

la dame à la licorne, Musée de Cluny

 

          Ils ont ensuite proposé leur propre version des 5 sens, mais cette fois en une seule image et en 2D (deux dimensions). En voici un aperçu :

 

DSCF1107 redimensionner

 

5eA 001 redimensionner   5eC 001 redimensionner

 

 

    5eC 002 redimensionner

 

   DSCF1103 redimensionner

 

5eG théo a redimensionner     DSCF1104 redimensionner

 

DSCF1105 redimensionner

 

DSCF1106 redimensionner

 

 

Titre 5 en 1
Consigne Demande Proposez une représentation des 5 sens en 1 seule image.
Contrainte Le sujet doit être clair et lisible.
Conditions Travail Individuel
Moyens Libres, 2D
Durée 2 h
Références Desportes, Animaux, fleurs et fruits / Klimt, Les 3 âges

Partager cet article

Repost0

Qu'est Ce Que Le Blog Des Montagnarts ?

  • : Blog des montagnarts
  • : LE blog des arts plastiques du collège Jean Prévost de Villard de Lans
  • Contact