Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 07:46

Après avoir analysé la sculpture d'Hercule preséntée au Musée de Grenoble, les élèves de 6ème créent un objet-attribut du héros.

 

6eD 005

 

6eA 011

 

6eA - 002

 

6eA 006

 

6eD 002

 

6eB 014

 

6eD 010

 

6eE 002

 

6eE 005

 

Incitation (titre) Un résumé d'Hercule
Consigne Demande Créez un objet qui pourrait être un attribut du héros de la mythologie, puis présentez-le.
Contrainte Ne vous contentez pas d'un aspect de la personnalité ou des aventures d'Hercule mais cherchez au contraire à en faire un condensé.
Conditions Travail par groupes de 2 élèves
Moyens libres
Durée 2 h
Notions sculpture, objet fonction et présentation
Références Hercule (sculpture anonyme, Grenoble) => Histoire des arts
Le Caravage, Méduse
Lecomte de Nouy, Homère
Beuys, objets symboliques
 
Critères d'évaluation Identification du héros
Qualité de l'objet, condensé des symboles lié au personnage
Pertinence de la présentation
 
Liens au programme L’objet et les réalisations plastiques
L’objet dans la culture artistique
Inventer, fabriquer et détourner des objets
Adapter une forme à une fonction dans la conception d’un objet
Représenter et présenter des objets
Explorer différentes modalités de présentation
Étudier des œuvres et maîtriser des repères historiques
Étudier quelques objets emblématiques de l’histoire des arts et les situer dans leur chronologie
Choisir, organiser et construire des objets en deux ou trois dimensions à des fins, d’expression, de narration ou de communication
Identifier les modalités de présentation de l’objet
Reconnaître, identifier et décrire quelques œuvres d’artistes liées à la question traitée en les situant chronologiquement
Comportement autonome et responsable
Expérimenter (tâtonner, utiliser hasard) choisir
Faire preuve curiosité, accepter productions autres
Travailler seul ou groupe
Participer à verbalisation, analyser, commenter, donner avis

Partager cet article

Repost0
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 13:20

Comment le cadrage peut être le médium utile voire indispensable à la compréhension d'une image ?

Et bien simplement comme le montrent les 5ème.

 

5eD (1)

 

5eD (2)

 

5eD bis

 

5eD bis (1)

 

5eF

 

5eF (1)

 

5eC

 

5eC (1)

 

5eC (2)

 

5eD

 

5eE

 

5eF bis

 

5eC bis

 

5eG 001

 

5eG 002

 

5eG 006

 

5eG 008

(gravure sur plexiglas)

 

Incitation (titre) Un détail révélateur
Consigne Demande Proposez une suite d'une même image qui, en changeant de cadrage, laisse apparaître un détail révélateur.
Contrainte  
Conditions Travail individuel
Moyens dessin
Durée 3h
Notions cadrages, divers plans
Références Metsys, Le prêteur et sa femme
Van Eyck, Les époux Arnolfini
Duane Michals, Alice's mirror
Marc-Antoine Mathieu, 3 secondes
 
Critères d'évaluation pertinence des cadrages (nombre et progression)
aspect révélateur du détail final
clarté de la narration, choix de la mise en page (composition)
 
Liens au programme La construction, la transformation des images, les interventions (recouvrement, gommage, déchirure…), le détournement, ouvrent les questions et les opérations relatives au cadrage, au montage, au point de vue, à l’hétérogénéité et à la cohérence
Fabriquer des images de fiction
Construire une narration à d'une ou plusieurs images (story-board, bande dessinée, film)
Organiser des images en travaillant le cadrage et l'échelle des plans dans une intention narrative
Utiliser quelques pratiques conventionnelles du dessin (schéma, esquisse, croquis), des procédures techniques de peinture et techniques mixtes, dont travail en volume pas exclu

Partager cet article

Repost0
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 12:17

Les élèves de 4ème ont découvert ce qu'est la perspective, comment la repérer dans une image et enfin ils doivent l'utiliser à des fins narratives...

 

4eB

 

4eB (1)

  4eD

  4eA 003

 

4eA 001

 

4eA 004

 

4eD (1)

 

4eD (2)

 

4eD (3)

 

4eE 003

 

4eE 004

 

4eE 007

 

4eE 008

 

4eE 006

 

Incitation (titre) Mon espace temps
Consigne Demande Après avoir expérimenté les perspectives, proposez un dessin dans lequel la représentation de l'espace expliquerait une histoire se déroulant à des instants (minute, heure, année, siècle) différents.
Contrainte Vous devez utiliser les perspectives linéaire ET aérienne
Conditions Travail Individuel
Moyens Dessin, coloriage crayons + contours aux feutres
Durée 1h analyse + 2h pratique
Notions Espaces littéral et suggéré, perspectives linéaire et aérienne.
Références Piero della Francesca, La flagellation du Christ
Le Pérugin, Remise des clefs à St Pierre
Géricault, Le radeau de la Méduse
Russolo, Synthèse plastique des mouvements du corps d'une femme
AOO, Leo et Boos
Critères d'évaluation Utilisation correcte des 2 perspectives
Usage de l'espace pour traduire des temps différents
Qualité plastique du dessin, composition
 
Liens au programme Les images et leurs relations au temps et à l’espace. travailler la durée, la vitesse, le rythme (montage, découpage, ellipse) ; étudier les processus séquentiels fixes et mobiles à l’œuvre dans la bande dessinée, le roman-photo, le cinéma, la vidéo.
Exploiter la dimension temporelle dans la production
Prendre en compte les points de vue du regardeur et de l’auteur, de l’acteur
Étudier des œuvres et maîtriser des repères historiques , Repérer des caractéristiques qui permettent de distinguer la nature des images, Étudier quelques œuvres emblématiques de l’histoire des arts et les situer dans leur chronologie
Saisir enjeux des dispositifs de présentation, diffusion et perception des images, citer œuvres qui questionnent le rapport des images à la réalité, situer images dans leur réalité temporelle, géographique, sociologique au vu de repères culturels communs
Faire preuve de curiosité envers l’art sous toutes ses formes
Participer à une verbalisation, écouter et accepter les avis divers et contradictoires, argumenter, débattre, contribuer à la construction collective du sens porté par les réalisations de la classe ou des œuvres

Partager cet article

Repost0
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 08:47

Pourquoi se contenter d'une oeuvre quand on peut en "avoir" deux ?

Les élèves de 5ème découvrent des oeuvres et en gardent l'essence dans une peinture qu'ils réalisent en suggérant le style des artistes.

 

Liste des artistes proposés :

Haring _ Monet

Kandinsky _ Seurat

Van Gogh _ Warhol

Picasso _ Rothko

Klein _ Basquiat

Pollock _ Matisse

 

5eC (1)

Picasso + Rothko

 

5eC (2)

Yves Klein + Basquiat

 

5eE (2)

Yves Klein + Basquiat

 

5eD

Kandinsky + Seurat

 

5eE (1)

Kandinsky + Seurat

 

5eE

Van Gogh + Warhol

 

  5eF

Seurat + Kandinsky

 

5eG

Monet + Haring

 

Incitation (titre) Deux valent mieux qu'un
Consigne Demande Après avoir analysé deux œuvres d'artistes différents et listé leurs qualités plastiques respectives, proposez une version fusionnée de ces deux œuvres
Contrainte Les deux œuvres d'origine doivent être identifiables ou au moins le style des artistes doivent l'être.
Conditions Travail individuel
Moyens peinture
Durée 2 à 3h
Notions outils, support, matériaux, qualités plastiques
Références Lichtenstein, reprises de Monet, Van Gogh, Mondrian, Surréalisme
John Armleder, Olivier Mosset new painting
Critères d'évaluation Exactitude et diversité des qualités plastiques listées pour les 2 œuvres
Lisibilité des 2 styles
Qualité de la fusion des 2 oeuvres
Liens au programme L’image et son référent. Sens produit par la déformation, l’exagération, la distorsion et d’ouvrir sur les questions de la ressemblance et de la vraisemblance, de la citation, de l’interprétation
Utiliser divers modes de production d’images (supports, médiums, matériaux, choix d’outil)
Se réapproprier des images, les détourner pour leur donner une dimension fictionnelle
Comprendre et analyser des images
Étudier des œuvres et maîtriser repères historiques
Créer une image à partir d'éléments d'origines diverses en sachant choisir les instruments, outils, matériaux, supports, médiums
Utiliser quelques pratiques conventionnelles du dessin (schéma, esquisse, croquis), des procédures techniques de peinture et techniques mixtes, dont travail en volume pas exclu
Utiliser des appareils et logiciels simples à des fin de production (photographier, filmer, scanner, imprimer), de trouver des documents sur Internet, les discriminer et conserver des données
Faire preuve de curiosité, comprendre productions des autres
Participer à verbalisation, écouter et accepter avis divers et contradictoires, argumenter, débattre, contribuer à la construction collective du sens des réalisations ou des œuvres.

Partager cet article

Repost0
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 10:44

Après l'analyse de l'oeuvre de Monique Deyres dans le cadre de l'histoire des arts (thème métissage), les élèves de 3ème conçoivent une architecture intégrée à la nature.

 

DSCF4327

DSCF4328   DSCF4331

DSCF4332

 

DSCF4321

 

DSCF4322

DSCF4323

 

Copie de DSCF4323

 

Vue de l'exposition dans le hall d'entrée de la cité scolaire, deuxième quinzaine de mars :

 

expo 3e vue 2

 

 

 

Site avec logiciel gratuit bien pratique pour savoir comment concevoir un plan et quels sont tous les symboles utiles :

"comme un architecte"

comme un architecte.com

 

Incitation (titre) Architecture et nature réconciliées
Consigne Demande Dessinez le plan et un croquis d'ensemble puis fabriquez la maquette d'une architecture qui soit en harmonie avec la nature.
Contrainte Votre structure ne doit pas comporter de murs porteurs mais permettre l'observation de la nature.
Conditions Travail Collectif (3 maxi)
Moyens libres
Durée 3 à 4h
Références F. Lloyd Wright, Maison sur la cascade
P. Blanc, murs végétaux, Musée du quai Branly
Bill Dunster, quartier BedZED à Londres
Stefano Boeri, Bosco verticale
Critères d'évaluation Lien entre architecture et nature, degré de complexité du lien
Pertinence des moyens choisis et de leur usage
Exhaustivité et clarté de la fiche projet (plan et croquis)
Liens au programme L’expérience sensible de l’espace permet d’interroger les rapports entre l’espace perçu et l’espace représenté, la question du point de vue (fixe et mobile)
L’espace, l’œuvre et le spectateur dans la culture artistique.s’agit d’aborder l’œuvre dans ses dimensions culturelles, sociales et politiques (symbolisation, engagement de l’artiste, œuvre de commande, œuvre publique, mécénat) et sa réception par le spectateur. Cette entrée concerne également l’insertion de l’architecture dans son environnement : intégration, domination, dilution, marquage.
Expérimenter et de réaliser des productions en rapport avec l’espace , Élaborer des travaux bidimensionnels suggérant un espace par des moyens graphiques et picturaux , Construire ou fabriquer des volumes en tirant parti des qualités physiques et formelles : plein et vide, proportions, lumières, matières, couleurs ,
Étudier des œuvres et maîtriser des repères historiques. Repérer des caractères qui permettent de distinguer la nature des espaces, Étudier quelques œuvres emblématiques de l’histoire des arts et les situer dans leur chronologie, Repérer, identifier la fonction des espaces bâtis, leur dimension symbolique, esthétique, politique
Prendre en considération, dans une production artistique, les données physiques d’un espace plan (longueur, largeur...)
Associer différents modes de traduction de l'espace dans une production
Connaître des termes spécifiques aux arts plastiques, à l’architecture, aux arts du spectacle
Appréhender les créations artistiques et architecturales de leur environnement au regard des acquis culturels développés en classe
Concevoir et conduire un projet, l’évaluer
Travailler en équipe, animer un groupe
 

Partager cet article

Repost0
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 13:07

En 6ème c'est la figure du héros, de façon générale, qui a choisi comme thème dans le cadre de l'enseignement de l'histoire des arts.

Pour les arts plastiques, c'est Hercule et plus précisément la sculpture anonyme du Musée de Grenoble qui retient notre attention.

 

anonyme-_-Hercule--Renaissance--bronze--190-x-85-x-65-cm--G.jpg

 

 

Le CARTEL=

Nom de l’artiste

anonyme

Titre de l’œuvre (à souligner)

Hercule

Date

Renaissance, avant 1600

Technique (matériaux, support, forme…)

Sculpture en bronze

Dimensions

190 x 85 x 65 cm

Lieu de conservation

Musée de Grenoble

 

 

CONTEXTE

Héraclès ou Hercule de son premier nom Alcide, fils de Zeus et d’Alcmène, est l'un des héros de la mythologie grecque puis romaine, ayant accompli des avantures : notamment les 12 travaux :

  • Tuer le Lion de Némée ;

  • Tuer l'Hydre de Lerne ;

  • Capturer le sanglier d'Érymanthe ;

  • Vaincre à la course la Biche de Cérynie ;

  • Abattre les oiseaux du lac Stymphale ;

  • Capturer le taureau crétois de Minos ;

  • Dompter les juments de Diomède ;

  • Ramener la ceinture dorée d'Hippolyte, la Reine des Amazones ;

  • Nettoyer les écuries d'Augias ;

  • Voler les bœufs de Géryon ;

  • Voler les pommes d'or du jardin des Hespérides ;

  • Enchaîner Cerbère.

DESCRIPTION et ANALYSE

Il s'agit d'une sculpture en bronze (donc issue d'un modelage, d'un moulage et d'une fonte) représentant le héros mythologique. La force physique du personnage est traduite par sa musculature imposante, sa force mentale par son visage au regard déterminé et aux traits réguliers.

L'identification du héros est permise par :

  • son attribut principal, la massue, dans sa main droite, posée sur l'épaule ;

  • la peau de lion autour de sa taille et les pommes du jardin des Hespérides dans sa main gauche, en rapport avec deux de ses 12 travaux

 

Autres œuvres du même domaine artistique :

 

peintre-des-niobides-_-Heracles-portant-un-arc--sa-massue.jpgPeintre des Niobides, Héraklès portant un arc

 

caravage-_-meduse-1595-1596-h-t-montee-sur-bois-tondo-55-.jpgLe Caravage, Méduse

 

Œuvres d’un autre domaine artistique :

Homère, l'Iliade et l'Odyssée

 

Ressources (livres, sites internet…)

site wikipedia, page sur Hercule

site du Musée de Grenoble et rubrique concernant les oeuvres anciennes

Partager cet article

Repost0
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 08:54

Cinquième séquence de l'année, qui débute par un travail de recherche en salle informatique.

 

Aide méthodologique 

 

RECHERCHE

CARTEL =

NOM Prénom de l'artiste + dates

Titre d'une œuvre représentative de son travail

Date, technique, dimensions, lieu de conservation.

 

Comment cette œuvre se reconnaît-elle ?

Couleurs / formes / sujet / format / matière(s) …

 

Noter ici les informations et faire le croquis

Puis suit la phase de réalisation pratique.

 

6eA (1)

Matisse

6eA (3)

Van Gogh

 

6eC

Van Gogh

 

6eE (3)

6eE (2)

Van Gogh

 

6eB (1)

Yves Klein

 

6eE (1)

6eE

Miro

 

6eE (5)

6eE (4)

Miro

 

6eD (3)     6eD (4)

Warhol

 

6eE (8)

6eE (9)

Monet

 

6eA (7)

6eA (8)

Monet 

      6eB (6)

Pollock

 

6eB (3)

Pollock

 

6eB (4)      6eB (5)

Haring

 

6eD (1)

Kandinsky

 

6eD (2)

Seurat

 

Incitation (titre) Musée de poche
Consigne Demande Après avoir effectué une recherche au préalable, créez un lieu miniature qui soit conforme au style de l'artiste choisi.
Contrainte Il ne s'agit pas de coller des ou de copier des œuvres mais de déterminer les qualités plastiques reconnaissables et de les adapter à une maquette.
Conditions Travail par groupes de 2
Moyens libres, travail en volume
Durée 2h recherche + 3h pratique
Notions 2D et 3D, qualités plastiques
Références Dali, Musée à Figueras
Buren, Palais royal à Paris
Duchamp, Boîte en valise
 
 
Critères d'évaluation lisibilité du style de l'artiste
qualité plastique de la maquette, fabrication
pertinence des choix plastiques (matériaux, formes, couleurs)
 
Liens au programme L’objet dans la culture artistique
Adapter une forme à une fonction dans la conception d’un objet
Expérimenter des techniques variées
Étudier des œuvres et maîtriser des repères historiques
Étudier quelques objets emblématiques de l’histoire des arts et les situer dans leur chronologie
Choisir, organiser et construire des objets en deux ou trois dimensions à des fins, d’expression, de narration ou de communication
Utiliser les fonctions de base d’un ordinateur, appareils (photographier, scanner, imprimer) et logiciels, de trouver des documents sur Internet et d’enregistrer des données
Reconnaître, distinguer, et nommer différentes formes de productions plastiques en utilisant un vocabulaire descriptif approprié
Travailler seul ou groupe
Comportement autonome et responsable
 

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 10:24

Etape 1 

Biennale d'Art Contemporain de Lyon, session 2013.

Pour visualiser l'oeuvre de Speridiao : cliquer sur Galerie de l'expo internationale (rubrique en bas à gauche de l'écran) puis sur les images correspondant (photos 223 à 226 + vidéo 227).

 

Etape 2 

oeuvre de référence => private joke

4eD malevitch autoportrait en carré blanc sur fond blanc

Malevitch, Carré blanc sur fond blanc => autoportrait

 

4eA duchamp souvenir de saut sur trampoline

Duchamp, Nu descendant l'escalier => souvenir d'un saut sur trampoline

 

4eD duchamp lhooq prénom manga version japonaise

Duchamp, L.H.O.O.Q. => goût pour les mangas, style japonais

 

4eD tortues ninja, prof criant sur 4 élèves tortues bava

Tortues ninjas / Raphaël, Michel-Ange, Léonard de Vinci, Donatello => le professeur d'arts plastiques criant sur 4 élèves !

 

4eA chagall scène de couple dans cour

Chagall => un couple dans la cour de récré (jeune fille retenue de tomber par un garçon qu'elle n'apprécie pas).

 

4eB chagall - 2 pers volant = marionnettes surnoms pers di

Chagall => deux personnes volant évoquent des marionnettes devenues personnages de Dismey, surnoms des élèves.

 

4eB klein saut ds vide - souvenir enfant sautant ds tas feu

Yves Klein, Saut dans le vide => souvenir de sauts dans les feuilles mortes étant enfant.

 

4eE klein chute à vélo après balade en canoé

Yves Klein, Saut dans le vide => souvenir d'une chute à vélo en revenant d'une balade en canoé.

 

4eD autoportrait warhol souvenir gds parents disparus 001

Warhol, Autoportrait en noir et blanc => souvenir triste et ému de grands-parents disparus.

 

4eD cindy sherman geste rire guindé

Cindy Sherman => geste de la main devant la bouche comme pour un "rire distingué", blague entre copines.

 

4eE olympia manet femme allongée comme phoque et lit ban

Manet, L'Olympia => femme nue allongée comme un phoque, servante noire comme un robot qui obéit.

 

4eA beatles blattes livre fourmis de weber

Les Beatles => nom synonyme de blattes, faisant penser aux fourmis et au livre Les fourmis de Weber

 

4eB capa - kappa et anecdote minute papillon devient hélic

Capa => Capa devient Kappa en lien avec une anecdote sur un hélicoptère.

 

4eB david, mort de marat - tué par charlotte corday, dégo

Jacques-Louis David, La mort de Marat => Charlotte Corday, assassin de Marat, devient une charlotte, dessert peu apprécié des élèves.

 

Incitation (titre) Private joke
Étape 1 Demande A partie d'un extrait de l’œuvre de Gustavo Speridiao exposée à la Biennale de Lyon 2013, recherchez sur quelle œuvre l'artiste a basé son travail et sur quoi portent les jeux visuels.
Travail par deux
Moyens recherche sur Internet, travail en salle informatique
Durée 1 heure
Étape 2 Demande Puis créez à partir de cette œuvre un « private joke », autrement dit une blague, visuelle, et comprise seulement de vous et d'initiés.
Travail par deux
Moyens moyens libres
Durée 2 heures
Étape 3 Demande Enfin, à travers un diaporama, expliquez votre private joke à vos camarades de classe.
Travail par deux
Moyens appareils photo numériques et ordinateurs, travail en salle informatique
Durée 1 heure
Notions référent, écart au réel
Références Gustavo Speridiao, La grande histoire de l'art, livre, 2013
Critères d'évaluation pertinence de la recherche
degré de réappropriation de l’œuvre, caractère "privé" du sens donné, pertinence des moyens choisis
explications données pour le private joke (qualité du diaporama, clarté de la présentation au groupe classe)
Liens au programme Les images et leurs relations au réel. Dialogue entre l’image et son référent « réel » qui est source d’expressions poétiques, symboliques, métaphoriques, allégoriques ; elle met en regard la matérialité et la virtualité.
Les images dans la culture artistique. Question des supports et des lieux de diffusion des images artistiques ; de comprendre la place de l’art, acteur et témoin de son temps ; d’interroger les relations entre les images et les pouvoirs.
Apprentissages :
Réaliser des images dans leur rapport au réel. Appréhender les relations entre l'image et son référent : absence du référent, prégnance du référent, image comme référent
Explorer les intentions visées dans la production des images , Modifier le statut d’une image, Expérimenter les aspects artistiques liés aux techniques de reproduction , Exploiter les éléments de rhétorique des images : allégorie, métaphore, métonymie
Étudier des œuvres et maîtriser des repères historiques , Repérer des caractéristiques qui permettent de distinguer la nature des images, Étudier quelques œuvres emblématiques de l’histoire des arts et les situer dans leur chronologie
Compétences numériques :
Exploiter les appareils à des fins de création et de diffusion, d’utiliser quelques fonctions avancées de logiciels, de faire des recherches avancées sur Internet et partager des données
Compétences comportementales :
Prendre des initiatives, organiser et gérer un travail, savoir travailler en équipe, conduire un petit groupe
Faire preuve de curiosité envers l’art sous toutes ses formes
Participer à une verbalisation, écouter et accepter les avis divers et contradictoires, argumenter, débattre, contribuer à la construction collective du sens porté par les réalisations de la classe ou des œuvres
B2i items validés 1.3 Utiliser les logiciels et les services à disposition
Je sais choisir le logiciel adapté au traitement d’un fichier.
Je sais choisir le format d’enregistrement
2.1 Connaître et respecter les règles élémentaires du droit relatif à sa pratique
Je préviens un adulte si je suis face à un contenu ou un comportement illicites.
2.4 Participer à des travaux collaboratifs en connaissant les enjeux et en respectant les règles
Je mets mes compétences informatiques au service d’une production collective.
3.1 Saisir et mettre en page un texte
Je sais utiliser les outils de mise en forme d’un traitement de texte.
Je respecte les règles de typographie.
Je reste critique face aux propositions de corrections automatiques.
3.2 Traiter une image, un son ou une vidéo
Je sais modifier une image, un son ou une vidéo.
Je maîtrise la manipulation d'une image, son ou vidéo de sa captation à son intégration dans un document.
4.1 Consulter les bases de données documentaires en mode simple (plein texte)
J’utilise les principales fonctions d'un moteur de recherche.
Je limite le nombre de réponses par l’utilisation d’une requête construite.
4.2 Identifier, trier et évaluer des ressources
Je sais relever des éléments sur l’information permettant d’en identifier l’origine et d’en évaluer la fiabilité.

Partager cet article

Repost0
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 14:28

Quoi de plus mesquin qu'un stéréotype ?

Mais qu'est-ce donc ? Un stéréotype est une image préconçue d'un sujet, autrement dit un préjugé, un a prori érigé comme vérité et dont on a une image précise en tête.

Les élèves de 3ème vont tenter de les reprendre et d'en donner leur avis...

 

3eE 010

Les hommes savent-ils faire deux choses à la fois ?

 

  3°D

Les blondes à lunettes sont-elles bêtes ?

 

3eE 008

Les américains sont-ils majoritairement gros ?

 

3eE 011

Les joueurs de basket sont-ils forcément grands ?

 

3eB- 004

3eB- 006

Les parisiens ont-ils toujours un béret et une baguette ?

 

3eD artistes différents

Les artistes sont-ils comme tout le monde ?

 

3eD irlande

Les irlandais sont-ils tous roux ?

 

3eB- 001

Les français d'aujourd'hui sont-ils comme ceux d'hier ?

 

Incitation (titre) A bas les stéréotypes
Consigne Demande Proposez une production plastique qui donne à voir et donc à comprendre le poids des stéréotypes.
Contrainte Expliquez clairement quel est ce stéréotype (préjugé, a priori donné comme norme).
Conditions Travail Collectif (3 maxi)
Moyens libres
Durée 2 à 3 h
Notions  
Références Cindy Sherman
Shadi Ghadirian
Bansky
Shirin Neshat
Critères d'évaluation Choix et lisibilité des stéréotypes
Pertinence des moyens choisis
Originalité de la proposition
 
Liens au programme L’expérience sensible de l’espace permet d’interroger les rapports entre l’espace perçu et l’espace représenté, la question du point de vue (fixe et mobile), les différents rapports entre le corps de l’auteur et l’œuvre (geste, posture, performance), entre le corps du spectateur et l’œuvre (être devant, dedans, déambuler, interagir).
Réaliser une production artistique qui implique le corps (geste, mouvement, déplacement, positionnement. dans l'espace)
Connaître des termes spécifiques aux arts plastiques, à l’architecture, aux arts du spectacle
Faire preuve de curiosité et d’esprit envers l’art sous toutes ses formes
Travailler en équipe, animer un groupe

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 10:30

 

deyres monique Paysages regards croisés, oeuvre-copie-4

 

Le CARTEL=
Monique Deyres, Paysage. Regards croisés, 2006, panneaux remplis de grillage et végétaux, 176 x 90 cm environ, Place de Verdun, Grenoble.


CONTEXTE
Monique Deyres est une artiste plasticienne qui vit et travaille à Voiron, Isère. Cette oeuvre a été réalisée dans le cadre d'un projet, situé entre le Muséum d'histoire naturelle et la Place de Verdun à Grenoble, intitulé « Paysage, regards croisés ». Elle a necessité une collaboration avec les jardiniers de la ville de Grenoble. « C’est à chacun de vous ,par son regard attentif , de cadrer, d’habiter le paysage à sa façon., de se l’approprier mais aussi d’avoir un recul critique : paysage comme outil de promotion d’une ville ? paysage comme valorisation publicitaire et touristique? le paysage est-il une marchandise comme une autre ? » Monique Deyres


DESCRIPTION et ANALYSE
3 sucettes publicitaires, matériaux de récupération, ont été vidées puis remplies avec une structure grillagée servant à maintenir un terreau accueillant des plantes. Ces sortes de petits murs végétaux ont été évidés, formant 1 ou 2 ou 3 fenêtres ouvertes sur la ville. La relation entre verticalité et horizontalité rappelle l'environnement : la ville de Grenoble, la plus plate de France est encadrée par 3 massifs montagneux. 3 panneaux pour les 3 massifs : Belledonne, Vercors et Chartreuse, d'où leur orientation. C'est une inversion des habitudes : c'est la nature qui est une fenêtre  ouverte sur la ville ! On peut ainsi dire qu'il s'agit d'un métissage entre nature et architecture.

 

Autres oeuvres du même domaine artistique :

blanc musée quai branly 2004
P. Blanc, murs végétaux du Musée du quai Branly

boeri stefano Bosco verticale, Milan, 2013, 2 to-copie-1S. Boeri, Bosco verticale  

 


Ressources (livres, sites internet…)
site officiel de l'artiste plasticienne
 

Partager cet article

Repost0

Qu'est Ce Que Le Blog Des Montagnarts ?

  • : Blog des montagnarts
  • : LE blog des arts plastiques du collège Jean Prévost de Villard de Lans
  • Contact