Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 11:26

L'apologie (définition Wikipédia) est l'éloge ou la justification de quelqu'un, de quelque chose, présentés dans un écrit, un discours mais peut aussi devenir un discours ou écrit glorifiant un acte expressément réprimé par la loi pénale (apologie d'un crime par exemple).

Les élèves de 4ème réalisent des collages montrant 2 versions différentes d'une même personne : difficile de trancher finalement ?!

Incitation (titre) Apologie du méchant
Consigne Demande Proposez une production plastique qui représente un personnage de pouvoir de 2 façons contradictoires : positive et négative.
Contrainte Vous collecterez des images au préalable, en veillant au « réalisme » du montage. Vous devrez être capable de citer le nouveau statut de vos images.
Conditions Travail individuel
Moyens collage
Durée 3h
Notions propagande, images artistique et de communication
Références Louis XIV par H. Rigaud
Napoléon franchissant le col du St Bernard, JL David
affiches de propagande nazie, soviétique, américaine
Svetlana fille de Staline trichant à un examen par Erro
photos officielles des Présidents de la République française
// Apologie de Socrate, par Platon
Critères d'évaluation choix des images de base
lisibilité des 2 versions
qualité du montage, réalisme
autoévaluation, capacité à citer les statuts de l'image
Liens au programme La nature et les modalités de production des images
Les images dans la culture artistique. Question des supports et des lieux de diffusion des images artistiques ; de comprendre la place de l’art, acteur et témoin de son temps ; d’interroger les relations entre les images et les pouvoirs.
J'ai su créer 2 images en interrogeant le regard du spectateur, en questionnant le rapport au référent
J'ai modifié le sens et le statut d'images receuillies, prélevées, assemblées, composées
J'ai donc construit une image en exploitant les stratégies de communication (propagande)
J'ai étudié des œuvres et des images historiques de documentation afin de comprendre les enjeux liés au rapport à la réalité
J'ai fait preuve de curiosité, d'esprit critique et de tolérance
J'ai écouté, débattu et participé à une évaluation collective riche de sens
Apologie du méchant
Apologie du méchant
Apologie du méchant
Apologie du méchant
Apologie du méchant
Apologie du méchantApologie du méchant
Apologie du méchantApologie du méchant
Apologie du méchant
Apologie du méchantApologie du méchant
Apologie du méchant
Apologie du méchant
Apologie du méchantApologie du méchant
Apologie du méchant
Apologie du méchantApologie du méchant
Apologie du méchant
Apologie du méchant
Apologie du méchant
Apologie du méchant

Partager cet article

Repost0
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 09:25

Non, le corps n'est pas un objet et encore heureux car les abus basé sur cette idée sont dangereux.

Ici, l'idée est tout simplement de jouer sur les images et de pouvoir en détourner le sens par un photo montage.

Les élèves de 6ème doivent ainsi donner l'illusion que leur corps (entier ou partiel) est devenu un objet...

Incitation (titre) Mon corps, cet objet
Consigne Demande Proposez une image de votre corps transformé en objet.
Conditions Travail individuel
Moyens collage
Durée 2 à 3 h
Notions corps,objet, hybride
Références Man Ray, Le violon d'Ingres => Histoire des Arts, thème « le corps »
Dali, Mae West
Lavier, La bocca
Anastasia Bolchakova
Critères d'évaluation Lisibilité du corps et de l'objet
Degré de fusion corps-objet
Qualité plastique, pertinence des choix d'images et composition
Liens au programme = Compétences L’objet et les réalisations plastiques
J'ai su adapter les formes à la fonction/intention donnée
J'ai su représenter, inventer et traduire par des moyens plastiques
J'ai observé un comportement autonome et responsable
J'ai été curieux, ouvert d'esprit et pu verbaliser mes choix.
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet
Mon corps, cet objet

Partager cet article

Repost0
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 11:13

Et si les tableaux cachaient leur véritable sens ? Et si les artistes nous racontaient une histoire bien différente de celle expliquée par les spécialistes ?

Les élèves de 5ème livrent LEUR histoire de l'art, en 3 cases.

Incitation (titre) La VRAIE histoire de l'art
Consigne Demande Réalisez une mini BD de 3 cases dont l'une d'elles sera la reproduction d'œuvre choisie (recherchée au préalable et imprimée en A6).
Contrainte L'ordre est libre (la reproduction d'œuvre peut être placée en 1er, au milieu ou en dernier). Veillez à insérer l'œuvre au mieux : ses qualités plastiques doivent se confondre avec les vôtres.
Conditions Travail individuel
Moyens dessin
Durée 2 à 3h
Notions BD, narration, variante
Références Les vraies histoires de l'art
http://www.laboiteverte.fr/lavant-et-lapres-de-peintures-connues-expliques/
reprise d'œuvres de Géricault et Rembrandt dans Astérix et Tintin
Critères d'évaluation Respect de la consigne (BD, nombre de cases, technique)
Insertion de l'œuvre
Originalité de la narration
Adaptation aux qualités plastiques de l'œuvre
Liens au programme = Compétences L’image et son référent, questions de la citation, de l’interprétation
Les images dans la culture artistique.
J'ai su fabriquer une suite d'images de fiction, créer une narration.
J'ai su intégrer la reproduction d'œuvre dans ma BD, me l'approprier, la détourner.
J'ai utilisé les pratiques traditionnelles du dessin de façon adaptée, cohérente et en tenant compte de l'oeuvre de départ.
J'ai découvert, étudié des œuvres et je sais les situer chronologiquement.

 

CARTEL

 

Nom de l'artiste, Titre de l’œuvre, Date, Technique, Dimensions, Lieu de conservation.

 

 

 

La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art
La "vraie" histoire de l'art

Partager cet article

Repost0
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 08:26

Représenter un mouvement n'est déjà pas chose aisée, mais changer la lecture que le spectateur en fait par sa présentation, c'est encore plus ardu, même pour des 4èmes.

Incitation (titre) 1 mouvement, 2 présentations
Consigne Demande Dessinez un mouvement se déroulant sur 6 vignettes. Proposez deux lectures différentes de ce mouvement selon des modalités de présentation mises en oeuvre.
Contrainte L'ordre de 1 à 6 ou de 6 à 1 est exclu !
Conditions Travail individuel
Moyens Dessin + libres
Durée 2h +
Notions format, répétition, présentation, accrochage, point de vue, images fixes et mobiles
Références Marey et Muybridge
Jeff Wall
Martin Arnold
Critères d'évaluation Clarté du mouvement, qualité plastique des 6 vignettes dessinées
Pertinence des 2 présentations proposées
Écart entre les 2 propositions
Liens au programme = Compétences La nature et les modalités de production des images
Les images et leurs relations au temps et à l’espace. travailler la durée, la vitesse, le rythme
J'ai su décomposer les étapes d'un mouvement et les représenter sous forme de dessin
J'ai compris et investi les enjeux des dispositifs de présentation
J'ai mis en lien : espace, temps et modalités de présentation, et ce de 2 façons différentes
J'ai été curieux, capable d'écoute et d'argumentation
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations
1 mouvement, 2 présentations1 mouvement, 2 présentations

Partager cet article

Repost0
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 08:43

Non, vous ne rêvez pas, c'est bien le travail des élèves de 4ème A que vous voyez !

Ils ont simplement mis en œuvre des principes de formes, de couleurs, de contrastes, etc., de façon à créer des illusions d'optique par un travail numérique.

Les travaux ci-dessous sont exposés dans le hall de la cité scolaire dans le cadre de la semaine des maths.

Illusions d'optique

ILLUSION D'OPTIQUE

4ème A

 

Créez par groupes de 2 élèves, un dessin numérique qui propose une illusion d'optique, à partir de cercles et/ou de triangles, couleurs libres.

 

Définition d'illusion d'optique = illusion qui trompe le système visuel humain (depuis l'œil jusqu'au cerveau) et aboutit à une perception déformée de la réalité.

 

Lien de ressources :

http://ophtasurf.free.fr/illusionpage4.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Illusion_d%27optique

 

Références

L'op art, Vasarely et Bridget Riley James Turrell François Morellet

 

Critères d'évaluation

Le travail sur les formes et les couleurs a permis de dégager au moins un des « clés » pour la création d'illusion d'optique .

La composition réalisée est une illusion d'optique.

 

Compétences

Les images et leurs relations au temps et à l’espace.

 

J'ai tenu compte du regard du spectateur.

J'ai créé une image en ayant une visée spécifique (illusion d'optique) et de façon dématérialisée (image numérique, virtuelle)

Je connais la différence entre images uniques, sérielles ou séquentielles, images matérielles et immatérielles ; uniques et reproductibles

J'ai expérimenté les aspects artistiques liés aux techniques de reproduction, j'ai utilisé des appareils à des fins de création et quelques fonctions avancées de logiciels

J'ai étudié des œuvres et je connais des repères historiques

J'ai observé des productions d'élèves et des œuvres, j'ai su en parler en employant un vocabulaire adapté et en respectant les avis divers et contradictoires, argumenter, débattre

J'ai pris des initiatives, su travailler en équipe

J'ai fait preuve de curiosité envers l’art sous toutes ses formes

 

 

Explications scientifiques :

 

 

Les impressions lumineuses reçues par l’œil sont transmises au cerveau. Mais celui-ci les interprète parfois de façon inexacte.

Les erreurs du cerveau ou des cellules de la rétine, dans l’interprétation des impressions lumineuses, conduisent aux illusions d’optique.

On peut les regrouper en quatre catégories : les illusions sur les couleurs, les illusions sur les formes, les illusions sur les distances et les illusions sur les objets.

 

La vision binoculaire

C’est la vision obtenue par les deux yeux. Le cerveau reçoit deux informations différentes :

l’une de l’œil droit et l’autre de l’œil gauche. C’est ce qui lui permet d’interpréter le relief d’un objet.

 

Illusions dues aux cellules de l’œil

Les cellules de la rétine, lorsqu‘elles ne reçoivent plus de lumière, continuent d’envoyer des signaux au cerveau, pendant un dixième de seconde. Il y a persistance de l’impression lumineuse. Le cinéma utilise cette persistance.

 

Illusions dues au cerveau

Certaines confusions au niveau des distances sont dues aux lois de la perspective auxquelles nous sommes habitués. (fig 11)

Le cerveau peut « compléter » des images partielles(fig 8).

Il apprécie les couleurs en tenant compte des contrastes. (fig 1).

En se fatiguant, l’œil bouge de façon imperceptible et le cerveau interprète ces mouvements

comme des mouvements de l’image. (fig 2).

Le cerveau aussi, parfois, nous trompe. Une même photo peut être interprétée de différentes

façons.

 

 

Illusions d'optique
Illusions d'optique
Illusions d'optique
Illusions d'optique
Illusions d'optique
Illusions d'optique
Illusions d'optique
Illusions d'optique
Illusions d'optique
Illusions d'optique
Illusions d'optique
Illusions d'optique
Illusions d'optique

Partager cet article

Repost0
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 08:28

En histoire des arts, dans le cadre des cours d'arts plastiques, les élèves de 3ème abordent deux thèmes.

L'un d'eux porte sur la 1ère GUERRE MONDIALE, ce qui explique qu'ils étudient l’œuvre de Vallotton intitulée Verdun.

Verdun de Vallotton

Partager cet article

Repost0
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 15:55

En histoire des arts, dans le cadre des cours d'arts plastiques, les élèves de 6ème étudient l’œuvre de Man Ray Le violon d'Ingres, liée au thème du CORPS.

Le violon d'Ingres

Partager cet article

Repost0
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 08:40

En histoire des arts, dans le cadre des cours d'arts plastiques, les élèves de 4ème étudient l’œuvre de Stieglitz L'entrepont, liée au thème VILLES et INDUSTRIES.

L'entrepont de Stieglitz

Partager cet article

Repost0
3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 13:33

Les 6èmes se confrontent pour la première fois de l'année au travail numérique en salle informatique.

Comment un pixel peut-il comporter autant d'histoires potentielles ?...

Incitation (titre) Des pixels qui racontent...
Consigne Demande Après avoir analysé un flash code et défini ce qu'est un pixel. A partir de l'image donnée, imaginez que les « monstres pixels » envahissent le mur !
Contrainte Votre image devra être figurative et prendre en compte les éléments présents sur l'image. Ne pas colorier.
Conditions Travail Par 2
Moyens numériques, en salle informatique
Durée 1h
Notions pixel, image numérique et immatérielle/virtuelle
Références Patrick Jean, Pixels, 2010
Space Invaders, street art
Aled Lewis, série Video games vs real life
Critères d'évaluation Lisibilité du récit, respect du thème imposé
Prise en compte du support, arrière plan
Qualité plastique, respect des outils, autonomie dans le travail informatique
Liens au programme = Compétences L’objet et son environnement
J'ai su représenter des objets/personnages observés/imaginés
J'ai choisi et organisé une composition à des fins narratives
J'ai fait preuve de curiosité, d'autonomie, d'esprit d'équipe
     
    Pixel = unité de base d'une image numérique
exemple de flash code

exemple de flash code

Images de base proposéesImages de base proposéesImages de base proposées
Images de base proposéesImages de base proposéesImages de base proposées

Images de base proposées

Tutoriel Des pixels qui racontent...

Utiliser le logiciel Paint shop pro.

 

1/ Ouvrir votre session

 

2/ Ouvrir le logiciel Paint shop pro : Démarrer > Harp > Arts plastiques > Paint shop pro

 

3/ Ouvrir l'image de fond : Fichier > Ouvrir > Echange / Arts pla / 6e …

 

4/ Préparer les outils

Afficher la grille de repérage : Afficher > Grille

Sélectionner l'outil pinceau dans la boîte à outils sur la gauche.

Puis clic sur Afficher > Barre d'outils > Palette de configuration

> onglet Pointe de pinceau > Forme carré + Taille 13

 

5/ Créer vos dessins en pixels selon la grille de repérage et sans que les pixels ne se superposent (il ne s'agit pas de colorier).

 

6/ Enregistrer

Une fois toutes les modifications effectuées, enlever la grille de repérage : Afficher > Grille

Fichier > Enregistrer sous

- Enregistrer dans : dossier Échange=> Arts pla dans le dossier 6e ...

- NOM du fichier : nom prénom classe

- Type : .JPG

 

8/ Pour vérifier que le travail est finalisé :

Poste de travail => Échange => Arts pla => 6e...

Clic sur Aperçu

Des pixels qui racontent
Des pixels qui racontent
Des pixels qui racontent
Des pixels qui racontent
Des pixels qui racontent
Des pixels qui racontent
Des pixels qui racontent
Des pixels qui racontent
Des pixels qui racontent
Des pixels qui racontent

Partager cet article

Repost0
27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 16:02

Les élèves de 4ème se confrontent à travers une production plastique collective à la question de l'espace urbain et à ses changements au cours du temps.

Piero della Francesca, La flagellation du Christ.

Piero della Francesca, La flagellation du Christ.

Incitation (titre) Ville d'hier, d'aujourd'hui, de demain
Consigne Demande Sélectionnez 3 vues différentes de l'espace urbain : ces images peuvent être des clichés personnels ou choisis sur Internet, en fonction de la temporalité qu' ils suggèrent. Liez-les ensuite entre elles pour rendre visible la temporalité, grâce au sens de lecture ainsi créé.
Contrainte La notion de temps et de ses effets doit faire référence au réchauffement climatique (thème de la Journée développement durable 2015).
Conditions Travail par groupes de 2
Moyens libres
Durée 3h
Notions sens de lecture, composition, cadrage, échelle, point de vue
Références Piero della Francesca, La flagellation du Christ
Bublex, Plug in city
Rigo, Peinture murale et projets
Metropolis de Frtiz Lang
Stieglitz, L'entrepont => Histoire des Arts, thème Villes et Industries
Critères d'évaluation Pertinence des 3 images de base (définition du lieu, temporalité)
Degré de liaison suggérée entre les images
Clarté du sens de lecture
Pertinence des moyens plastiques choisis et utilisés
Liens au programme = Compétences Interroger les relations entre nature de l’image (image unique, multiple, séquentielle, sérielle), les moyens de production (estampe, impression, photographie, image numérique), le geste et le support.
Les images et leurs relations au temps et à l’espace.
J'ai su créer ou au moins choisir 3 images en tenant compte de leur degré de description d'un lieu et de son époque
J'ai pu organiser mes éléments, créer une composition cohérente
J'ai su guider le regard du spectateur grâce au sens de lecture induit par ma composition
J'ai su exploiter la dimension temporelle des images dans mon travail
J'ai fait preuve de curiosité, d'autonomie dans mon travail informatique, tout en m'autorisant à chercher, tâtonner, expérimenter puis prendre des décisions
J'ai fait preuve d'écoute et su travailler en binôme de façon juste
Ville d'hier, aujourd'hui, demain
Ville d'hier, aujourd'hui, demainVille d'hier, aujourd'hui, demainVille d'hier, aujourd'hui, demain
Ville d'hier, aujourd'hui, demain
Ville d'hier, aujourd'hui, demainVille d'hier, aujourd'hui, demainVille d'hier, aujourd'hui, demain
Ville d'hier, aujourd'hui, demain
Ville d'hier, aujourd'hui, demain
Ville d'hier, aujourd'hui, demain
Ville d'hier, aujourd'hui, demain

folioscopes / flipbooks

Ville d'hier, aujourd'hui, demain
Ville d'hier, aujourd'hui, demainVille d'hier, aujourd'hui, demain
Ville d'hier, aujourd'hui, demainVille d'hier, aujourd'hui, demain
Ville d'hier, aujourd'hui, demain
Ville d'hier, aujourd'hui, demain
Ville d'hier, aujourd'hui, demain
Ville d'hier, aujourd'hui, demain
Ville d'hier, aujourd'hui, demain
Ville d'hier, aujourd'hui, demain

Partager cet article

Repost0

Qu'est Ce Que Le Blog Des Montagnarts ?

  • : Blog des montagnarts
  • : LE blog des arts plastiques du collège Jean Prévost de Villard de Lans
  • Contact