Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2015 4 26 /02 /février /2015 10:25

En histoire des arts, dans le cadre des cours d'arts plastiques, les élèves de 5ème étudient l'invention de Reynaud Le praxinoscope, liée au thème SCIENCES et PROGRÈS. Même s'il ne s'agit pas à proprement parler d'une œuvre d'art, cet objet a eu pour effet de dynamiser les recherches plastiques sur le thème du mouvement et à développer le travail sur les images animées, aboutissant à la création du cinéma...

Praxinoscope de Reynaud

Partager cet article

Repost0
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 10:39

Non, l'objet au départ et l'objet une fois cassé ne nous intéressent pas vraiment.

L'intérêt de cette nouvelle séquence réside dans la représentation du mouvement décrit lors de la chute.

Cette question posée aux 5èmes ouvre sur l'histoire des arts (à suivre).

Incitation (titre) Mon objet se brise
Consigne Demande Représentez la progression de cette chute.
Conditions Travail individuel ou par 2
Moyens libres mais à justifier
Durée 2h +
Notions rythme, mouvement
Références Praxinoscope de Reynaud => Histoire des Arts, thème Sciences et progrès
Fusil chronophotographique de Marey
Cubisme
Futurisme italien
Critères d'évaluation Lisibilité du mouvement
Représentation de la progression (étapes)
Pertinence des moyens choisis
Justification du travail
Liens au programme = Compétences L’image et son référent. Sens produit par la déformation, l’exagération, la distorsion
Les images dans la culture artistique
J'ai su créer une ou plusieurs images et une narration.
J'ai su choisir et justifier mes choix plastiques (support, outils, matériaux...)
J'ai découvert des œuvres clés du travail sur le mouvement, je les ai analysées, j'ai appris des repères historiques.
J'ai fait preuve de curiosité, j'ai argumenté, écouté et participé à la verbalisation
Mon objet se brise
Mon objet se brise
Mon objet se brise
Mon objet se brise
Mon objet se brise
Mon objet se briseMon objet se brise
Mon objet se brise
Mon objet se brise
Mon objet se brise
Mon objet se brise
Mon objet se brise
Mon objet se brise
Mon objet se brise
Mon objet se brise

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 13:51

Si l'on considère le récit comme le fait de raconter une histoire et la trajectoire comme le cheminement conduisant d'un point de départ à un point d'arrivée, alors on peut tenter de raconter visuellement un voyage.

N'est-ce pas les 3èmes ?

Incitation (titre) Récit d'une trajectoire
Consigne Demande Imaginez un voyage, réel ou virtuel puis racontez-le visuellement.
Contrainte Le texte ne peut figurer qu'accessoirement (légende brève par exemple). Le cheminement doit être lisible, par une traduction graphique.
Conditions Travail individuel
Moyens Libres, 2ou 3D
Durée 2-3h
Notions récit, durée, espace littéral et espace suggéré, plan, coupe, élévation
Références François Morellet, à la française, encore une fois
Jan Dibbets, Monument à Arago
L. Tixador et A. Poincheval, L'inconnu des grands horizons
Critères d'évaluation Présence et pertinence de la trajectoire
Lisibilité du récit
Choix plastiques cohérents et justifiés
Liens au programme = Compétences Prise en compte et compréhension de l’espace de l’œuvre : perception des dimensions de l’espace et du temps comme éléments constitutifs de l’œuvre
L’expérience sensible de l’espace, rapports entre l’espace perçu et l’espace représenté
J'ai su traduire par des moyens en 2D ou 3D des espaces et leurs données physiques.
J'ai su organiser mon récit en associant différents modes de traduction de l'espace.
J'ai su conduire un projet collectif, l'argumenter, l'évaluer.
J'ai su participer à une verbalisation de façon constructive.
Récit d'une trajectoireRécit d'une trajectoire
Récit d'une trajectoireRécit d'une trajectoire
Récit d'une trajectoire
Récit d'une trajectoireRécit d'une trajectoire
Récit d'une trajectoire
Récit d'une trajectoire
Récit d'une trajectoire
Récit d'une trajectoireRécit d'une trajectoire
Récit d'une trajectoire
Récit d'une trajectoire
Récit d'une trajectoire
Récit d'une trajectoire
Récit d'une trajectoire
Récit d'une trajectoire
Récit d'une trajectoireRécit d'une trajectoire
Récit d'une trajectoireRécit d'une trajectoire

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 13:51

La question de la présentation des œuvres peut être abordée de diverses manières. Les élèves de 6ème se confrontent à cette problématique à travers leur propre production, qu'ils doivent exposer au sein même du collège.

Incitation (titre) Mon collège ce musée
Consigne Demande Proposez une mise en exposition de votre production au sein du collège : votre œuvre a besoin d'une galerie/musée.
Conditions Travail par groupes de 2 élèves
Moyens libres
Durée 1h
Notions présentation, ready-made, socle, support, in situ
Références Support => Spoerri
Socle => Giacometti
Socle => Rodin
Suspension => Calder
Critères d'évaluation Prise en compte des données physiques de l'oeuvre
Pertinence des moyens plastiques
Choix du lieu, sens donné par l'accrochage/exposition, argumentation
Liens au programme = Compétences L’objet et son environnement
J'ai su déterminer un lieu adapté à ma production plastique (in situ)
J'ai choisi des modalités de présentation adaptées (et des moyens plastiques)
Je connais les modalités de présentation selon les techniques, le format, les volumes, les visées de l'artiste...
J'ai su tâtonner, écouter, accepter les avis des autres et travailler en binôme
en suspension dans la classe

en suspension dans la classe

sur un socle au réfectoire

sur un socle au réfectoire

au CDI sur une table servant de socle

au CDI sur une table servant de socle

en suspension contre un mur et dans une bulle

en suspension contre un mur et dans une bulle

sur un socle relativement haut

sur un socle relativement haut

en suspension dans un couloir, à hauteur de regard

en suspension dans un couloir, à hauteur de regard

sur une poignée de porte du self, en guise de socle

sur une poignée de porte du self, en guise de socle

sur un socle haut

sur un socle haut

sur un socle, lui-même sur une table

sur un socle, lui-même sur une table

sur un socle contre un mur, sans possibilité de faire le tour

sur un socle contre un mur, sans possibilité de faire le tour

sur un support fin mais devant un "décor"

sur un support fin mais devant un "décor"

un tabouret en guise de scole et une assiette comme cadre

un tabouret en guise de scole et une assiette comme cadre

sur un socle mais aussi devant un décor

sur un socle mais aussi devant un décor

sur un socle teinté en lien avec le thème et le décor associé (montagne, bois, sapins)

sur un socle teinté en lien avec le thème et le décor associé (montagne, bois, sapins)

dans un cadre, en tant que bas-relief

dans un cadre, en tant que bas-relief

Partager cet article

Repost0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 09:03

Avec un pinceau, on peut faire tout autre chose que de la peinture !

Si, si, la preuve à travers les productions des 5ème.

Images de base proposéesImages de base proposées
Images de base proposées

Images de base proposées

Incitation (titre) Pinceau géant
Consigne Demande Faites croire que l'objet proposé est immense.
Contrainte Apportez des images (devoirs)
Conditions Travail individuel
Moyens collage
Durée 2h
Notions cadrage, échelle, rabattement des plans, point de vue, angle de vue
Références Boubat, Jardin du Luxembourg
Ruth Umbo, Rue inquiétante
Rodtchenko, Vue d'une colonnade et Escalier de secours
Davidson, Tour Eiffel
Série de pubs pour France 2 et France 3, 2002-2003
Critères d'évaluation Degré de perception du gigantisme de l'objet.
Pertinence des choix (images) et qualité du collage.
Justesse de l'explication (vocabulaire et argumentation)
Liens au programme = Compétences La construction, la transformation des images
L’image et son référent, questions de la ressemblance et de la vraisemblance, de la citation, de l’interprétation
J'ai su créer une image à partir d'autres, me les approprier et les détourner.
J'ai su trier et choisir des moyens (images, outils, matériaux, support, format) adaptés.
J'ai appris les différentes procédures (comme le prélèvement, l'assemblage, le collage) et des notions (cadrage, échelle...).
J'ai su faire preuve de curiosité et d'autonomie, prendre des initiatives, participer à une évaluation collective.
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant
Pinceau géant

Partager cet article

Repost0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 08:29

Envahi par les marques et leurs logos, nous n'y prêtons pas toujours attention. Cette séquence est donc l'occasion pour les élèves de 4ème de se pencher sur la question de l'identité visuelle d'une entité telle qu'une entreprise, association ou personne.

Incitation (titre) Mon logo me parle
Devoirs Cherchez, sélectionnez et apportez des logos.
Consigne Demande Reprenez les éléments graphiques d'un logo célèbre et proposez-en 6 nouvelles versions.
Contrainte Vos interprétations de doivent pas se limiter à un changement de couleur mais doivent avoir un nouveau sens et donc un titre.
Conditions Travail individuel
Moyens Dessin ou peinture, Format libre
Durée 2h
Notions logo, images de communication/artistiques/de documentation
Références Vasarely, Logo Renault, 1972
Murakami, visuel et monogramme pour Louis Vuitton, 2004
Victor Hertz, série Think d'après le logo Apple
Critères d'évaluation Degré de reconnaissance du logo initial
Singularité de chaque nouveau logo et du sens donné
Pertinence des moyens choisis (couleurs, graphisme, format...)
Liens au programme = Compétences La nature et les modalités de production des images
Les images et leurs relations au réel. Dialogue entre l’image et son référent « réel » qui est source d’expressions poétiques, symboliques, métaphoriques, allégoriques ; elle met en regard la matérialité et la virtualité.
J'ai su repérer et sélectionner des logos
J'ai su reprendre les codes graphiques et les interpréter de façon personnelle, pour en modifier le sens pour le spectateur et ainsi le statut de l'image
Je comprends l'implication des images dans notre quotidien, j'en mesure la portée, je sais repérer les codes de la communication par les images
J'ai fait preuve de curiosité, d'esprit critique
J'ai pu travailler en binôme de façon juste et efficace
     
    LOGO ou logotype = représentation graphique qui sert à identifier de manière unique et immédiate les sociétés, associations, institutions, produits, services, événements...
    Monogramme = emblème qui réunit plusieurs lettres en un seul dessin et représente une personne, une entité ou un groupe.
Mon logo me parle
Mon logo me parle
Mon logo me parle
Mon logo me parle
Mon logo me parle
Mon logo me parle
Mon logo me parle
Mon logo me parle
Mon logo me parle
Mon logo me parle
Mon logo me parle
Mon logo me parle
Mon logo me parle
Mon logo me parle
Mon logo me parle
Mon logo me parle
Mon logo me parle
Mon logo me parle
Mon logo me parle

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 14:25

En lien avec le Conseil Général de l'Isère, les élèves de 3ème proposent des visuels destinés aux portes vitrées de la cité scolaire.

Su porte et moi

Su-porte-et moi

 

Pour respecter la réglementation en vigueur, le Conseil général

de l'Isère a besoin de mettre les portes vitrées en conformité.

Créez des VISUELS pour PORTES VITREES

 

Cahier des charges :

 

- PRISE EN COMPTE DU SPECTATEUR

- ACCESSIBLE à tous (mal-voyants et handicapés)

- HAUTEUR entre 1,10 et 1,60m en 1 ou plusieurs bandes

- CONTRASTE coloré selon l'environnement mais sans éblouissement

- repérage facile, portes ouvertes ET fermées

 

 

Conditions :

Travail par groupes de 3 élèves

Moyens :

  • numériques (visuel seul puis dans son environnement)

  • puis sélection de travaux transférés sur bandes adhésives collées sur la partie de la porte donnant sur l'intérieur.

Durée : 3heures (1h pour le projet et 2h en salle informatique).

 

Notions : in situ, trompe l'œil, perspective, jeu d'échelle.

 

Critères d'évaluation :

  • respect du cahier des charges (contraintes formelles)

  • degré de prise en compte de l'espace

  • degré d' « implication » du spectateur

  • réalisme du montage numérique

 

Références :

fresques, voûtes en trompe l'oeil Appareil de reproduction au carreau, camera obscura

George Rousse, anamorphoses Monique Deyres, Paysages regards croisés

 

Liens au programme = Compétences

Prise en compte et compréhension de l’espace de l’œuvre

L’espace de présentation de l’œuvre L’expérience sensible de l’espace

J'ai su représenter la nature des espaces.

J'ai su choisir un espace, prendre en compte des caractéristiques.

J'ai tenu compte du spectateur (point de vue, échelle, in situ...)

J'ai su créer un montage numérique alliant photo et retouches.

J'ai su mener un projet collectif.

 

 

 

Su porte et moi
Su porte et moi
Su porte et moiSu porte et moi
Su porte et moiSu porte et moi
Su porte et moiSu porte et moi
Su porte et moiSu porte et moi
Su porte et moiSu porte et moi
Su porte et moiSu porte et moi
Su porte et moiSu porte et moi
Su porte et moiSu porte et moi
Su porte et moiSu porte et moi

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 14:40

Quoi de mieux qu'un texte de Léonard de Vinci pour entamer un travail portant sur l'imaginaire ?

Un monde parallèle
Incitation (titre) Un monde parallèle
Consigne Demande Prenez une photo d'un lieu ayant des particularités (failles, trous, bosses, reliefs, ombres...). Puis créez une mise en scène proposant une histoire dans ce même lieu.
Conditions Travail par groupes de 2
Moyens Photo + ordi = numériques
Durée 1h + 3h
Notions espaces littéral et suggéré
Références L. de Vinci, extraits de ses Carnets
Ernest Pignon Ernest, dessins collés sur murs
Aled Lewis, série Video Games
Oakoak, productions in situ
Brambilla
Critères d'évaluation Choix et qualité de la photo du lieu
Réalisme (crédibilité) de la mise en scène
Adaptation, fusion entre le fond (lieu) et narration (retouches)
Qualité plastique et autonomie du travail informatique
Liens au programme = Compétences La nature et les modalités de production des images
Interroger les relations entre nature de l’image (image unique, multiple, séquentielle, sérielle), moyens de production (estampe, impression, photographie, image numérique), le geste et le support.
Les images et leurs relations au réel. Dialogue entre l’image et son référent « réel » qui est source d’expressions poétiques, symboliques, métaphoriques, allégoriques ; elle met en regard la matérialité et la virtualité.
J'ai su prendre une photo, créer une image numérique en tenant compte de la consigne et des éléments de base (cadrage, netteté...)
J'ai détourné cette image pour lui donner un nouveau sens, ce montage est réaliste ou au moins crédible
Je connais la différence entre image unique et sérielle, multiple, reproductible
J'ai interrogé le regard du spectateur
J'ai fait preuve de curiosité, d'autonomie dans mon travail informatique, tout en m'autorisant à chercher, tâtonner, expérimenter puis prendre des décisions
J'ai fait preuve d'écoute et su travailler en binôme de façon juste

Tutoriel « Un monde parallèle »

Utiliser le logiciel the GIMP.

 

1/ Ouvrir votre session

Renommer l’image de base

Ouvrir Poste de travail / Echange / Arts pla / 4e

Faire défiler les images dans les Aperçus Windows (double clic puis usage des flèches).

Repérer l’image et faire clic droit > Renommer :

NOMS Prénoms base.jpg

 

2/ Ouvrir l’image et essayer les outils de Gimp :

Clic une seule fois sur votre image => Fichier =>Edit with Gimp

Ne jamais fermer les deux boîtes à outils !

Ouvrir la boîte à calques :

clic sur Fenêtres => Groupes de fenêtres récemment fermés => Calques, canaux et chemins

Pour découvrir les outils, aidez-vous des 2 images capture d’écran qui les décrivent : « boîte à outils » et « écran gimp », disponibles dans le dossier Echange / Arts pla / 4e

 

3/ Choisissez et effectuez les modifications nécessaires

4/ Coller une image sur un fond (si besoin)

 

1/ Ouvrir d'abord l'image de votre élément :

Dans l’explorateur de documents, Clic une seule fois sur votre image => Fichier =>Edit with Gimp

 

2/ Sélectionner le contour de votre élément : privilégier l’outil lasso (ou ciseaux intelligents).

Clic sur tout le contour => Entrée. Il faut que la sélection clignote.

Édition => Copier

 

3/ Ouvrir ensuite votre fond

Dans Gimp : Fichier > Ouvrir

 

4/ Édition => Coller

Vous allez ainsi coller votre élément sur le fond.

La seconde image apparaît alors dans la fenêtre de visualisation (boîte à outils à droite de l'écran), comme un calque indépendant de la première.

 

5/ Si besoin, déplacer, pivoter ou redimensionner (boîte à outils à gauche de l'écran).

 

 

5/ Enregistrer

Une fois toutes les modifications effectuées, enregistrer au format jpg !

Fichier > Enregistrer sous > Enregistrer l'image :

- NOM noms prénoms fini.jpg

- Enregistrer dans dossier Échange=> Arts pla dans le dossier 4e

Si votre dossier n'apparaît pas, clic sur + Parcourir d'autres dossiers.

- Sélectionner le type de dossier JPG

 

Clic sur Enregistrer.

Dans la fenêtre suivante, Clic sur Exporter.

Enfin, dans la dernière fenêtre, Clic sur Enregistrer.

 

8/ Pour vérifier que le travail est finalisé :

Poste de travail => Échange => Arts pla => 4e… => …

Clic sur Aperçu

Un monde parallèleUn monde parallèle
Un monde parallèleUn monde parallèle
Un monde parallèleUn monde parallèle
Un monde parallèleUn monde parallèle
Un monde parallèleUn monde parallèle
Un monde parallèleUn monde parallèle
Un monde parallèleUn monde parallèle

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 10:59

"L'art abstrait ça ne représente rien !"

"Mais moi aussi je pourrais faire pareil"

"C'est n'importe quoi !"

Et bien...pas forcément, la preuve par des travaux d'élèves de 5ème.

Incitation (titre) Mon collège, ce tableau abstrait
Consigne Demande Proposez une seule vue du collège qui le montre comme une œuvre abstraite.
Contrainte Aucune retouche de l'image possible.
Conditions Travail individuel ou par 2
Moyens photo
Durée 1/2h
Notions cardage, point et angle de vue, échelle, abstrait et figuratif
Références Kandinsky et histoire de la naissance de l'Abstraction
George Rousse, anamorphoses
Oppenheim, Land Art
Yann Arthus Bertrand
Critères d'évaluation Qualité de la photo (cadrage, netteté, etc.)
Pertinence du lieu choisi (point de vue par exemple)
Rendu abstrait du cliché final
Capacité d'argumentation et d'autoévaluation
Liens au programme = Compétences L’image et son référent, questions de la ressemblance et de la vraisemblance.
J'ai su créer une image de fiction à partir d'un espace réel.
J'ai découvert l'abstraction et des oeuvres clefs.
J'ai su jouer sur le cadrage, le point de vue, l'angle de vue... donc interroger le regard du spectateur.
J'ai su prendre une photo de façon déterminée (netteté, cadrage, lumière...).
J'ai fait preuve de curiosité, d'écoute, d'initiative.
Mon collège, ce "tableau" abstrait
Mon collège, ce "tableau" abstrait
Mon collège, ce "tableau" abstrait
Mon collège, ce "tableau" abstrait
Mon collège, ce "tableau" abstrait
Mon collège, ce "tableau" abstrait
Mon collège, ce "tableau" abstrait
Mon collège, ce "tableau" abstrait
Mon collège, ce "tableau" abstrait
Mon collège, ce "tableau" abstrait
Mon collège, ce "tableau" abstrait
Mon collège, ce "tableau" abstrait
Mon collège, ce "tableau" abstrait

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 14:06

Une séquence pour réaliser une page de garde mais aussi pour comprendre ce qu'images artistiques et images de communication recèlent d'intéressant.

Incitation (titre) La page de garde dont vous êtes le héros
Consigne Demande Créez une page de garde à votre cahier d'arts plastiques pour votre année de 5ème... dont vous serez le héros.
Contrainte Choix plastiques (matériaux, technique, outils, support, format) à justifier
Conditions Travail individuel
Moyens libres
Durée 2 à 3h
Notions images artistique, de communication, de documentation
Références Action comics, BD des années 1930
Nombreuses pubs inspirées du monde des super héros
Enluminure des frères Limbourg, Les Très Riches Heures du duc de Berry
Guillemin Grégoire
Critères d'évaluation Lisibilité de l'autoportrait en tant que héros
Respect de la présentation « page de garde »
Pertinence des moyens choisis et justification
Liens au programme = Compétences La construction d'images
Les images dans la culture artistique. Question du statut de l’image (artistique, symbolique, décorative, utilitaire, publicitaire), interroge ses significations, les symboliques auxquelles elle réfère, ses relations avec les mythologies
J'ai su fabriquer une image de fiction.
J'ai compris ce qui différencie images artistiques-de communication-de documentation
J'ai choisi et utilisé différents modes de production d'images
Je sais justifier mes choix plastiques
J'ai su faire preuve de curiosité, argumenter, débattre.

Petite variante pour deux classes, travail en interdisciplinarité français + arts plastiques.

Incitation (titre) Le livre dont vous êtes le héros
Consigne Demande Créez la couverture de votre roman hypothétique, écrit dans le cadre des cours de français.
Contrainte Vous serez le héros de votre mise en scène. Choix plastiques (matériaux, technique, outils, support, format) à justifier
Conditions Travail individuel
Moyens libres
Durée 2 à 3h
Notions images artistique, de communication, de documentation
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le hérosLa page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros
La page dont vous êtes le héros

Partager cet article

Repost0

Qu'est Ce Que Le Blog Des Montagnarts ?

  • : Blog des montagnarts
  • : LE blog des arts plastiques du collège Jean Prévost de Villard de Lans
  • Contact