Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 15:10

Janus, dieu grec, a la particularité de posséder deux visages. Quel excellent sujet pour des créations plastiques.

Fiche de travail HISTOIRE DES ARTS

THÈME : monstrueux, étrange, absurde 6ème Domaine : arts plastiques

Janus HdA

Le CARTEL=

Nom de l’artiste

inconnu

Titre de l’œuvre (à souligner)

Buste de Janus

Date

inconnue

Technique (matériaux, support, forme…)

sculpture en marbre

Dimensions

inconnues

Lieu de conservation

Musée du Vatican, Rome, Italie

Infos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CONTEXTE

L’étymologie la plus courante de Janus vient du latin ianua (portes) et ianitor (portier).

Janus est le dieu romain des commencements et des fins, des choix, du passage et des portes.

Il est fêté le 1er janvier. Son mois, Januarius (« janvier »), marque le commencement de l'année dans le calendrier romain.

 

DESCRIPTION et ANALYSE

Cette sculpture montre deux visages, dos à dos. Le spectateur doit faire le tour de la sculpture, du volume pour en comprendre tout l'intérêt et le sens.

Les deux personnages sont différents de façon précise mais possèdent de nombreux points communs physiques (barbe, coiffure) et l'arrière de leur crâne est joint comme des siamois.

=> Janus est un dieu bifron, à deux têtes, représenté avec une face tournée vers le passé, l'autre sur l'avenir.

L'aspect étrange s'explique par le lien avec la mythologie et le texte d'Ovide.

Ouverture

 

 

 

 

 

 

 

 

Autres œuvres du même domaine artistique

 

Pièces de monnaie romaine représentant Janus

 

Dr Jekyll et Mr Hyde

 

 

Œuvres illustrant des sujets mythologiques :

  • Sculpture anonyme d'Hercule

  • Bouclier peint par Le Caravage représentant Méduse

Œuvres d’un autre domaine artistique

"Janus aux deux visages, toi qui commences l'année au cours silencieux, toi, le seul des dieux d'en haut à voir ton propre dos, sois propice à nos princes dont le labeur apporte la paix à la terre féconde et la paix à la mer. Sois propice à tes sénateurs et au peuple de Quirinus, et d'un signe de tête fais ouvrir les temples éclatants. Un jour béni se lève : faites silence et recueillez-vous ! En ce beau jour, il faut prononcer des paroles de bonheur. Que les oreilles soient exemptes de débats, et que d'emblée s'éloignent les querelles insanes : diffère ton œuvre, langue envieuse." (Ovide, "Fastes", I-65.)

 

Docs

 

 

 

 

Ressources (livres, sites internet…)

Page Wikipédia

Repost 0
Published by blogdesmontagnarts - dans histoire des arts
commenter cet article
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 09:33

Pour l'histoire des arts, cette année, en 4ème, c'est le thème de la réalité arrangée qui a été choisi. Pour précéder un travail sur la réalité augmentée, les élèves étudient une oeuvre d'art numérique qui est aussi une reprise d'une peinture célèbre.

Fiche de travail HISTOIRE DES ARTS

THÈME : Réalité arrangée 4ème Domaine : arts plastiques

Le CARTEL=

Nom de l’artiste

Aled Lewis

Titre de l’œuvre (à souligner)

Napoléon, série Street Fighter

Date

2012

Technique (matériaux, support, forme…)

estampe, imprimée en 25 exemplaires

Dimensions

30,5 x 30,5 cm

Lieu de conservation

Réalité arrangée

 

Informations

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CONTEXTE

 

Aled Lewis est un designer, illustrateur et auteur basé à Londres, en Angleterre.

 

Street Fighter est une série de jeux vidéo de combat développée par Capcom, dont le 1er épisode est publié en 1987. La série est surtout connue pour son 2ème épisode, Street Fighter II: The World Warrior, sorti en 1991. Des personnages venus des quatre coins de la planète se livrent à des combats sans merci.

 

DESCRIPTION et ANALYSE

Un homme en cape chevauche un cheval cabrant, dans un décor montagneux.

Cette image très pixelisée renvoie à deux sources :

- hommage direct à l'œuvre de David, Bonaparte franchissant le Grand Saint Bernard [Les 5 versions du tableau sont de grande taille et de dimensions proches (2,6 sur 2,2 mètres). Y figure Bonaparte sur un cheval, en uniforme de général en chef, coiffé d’un bicorne galonné d’or, armé d’un sabre à la mamelouk et drapé d’un manteau gonflé par le vent qui s’engouffre dans ses plis. De sa main gauche, il agrippe la bride qui maîtrise sa monture en train de se cabrer. Tout en se tournant vers le spectateur, il indique une direction de la main droite. En arrière plan, des soldats gravissent les flancs de la montagne et acheminent des canons. En bas à droite, on voit le drapeau tricolore qui flotte. Au premier plan, les noms de BONAPARTE, ANNIBAL et KAROLVS MAGNVS IMP. sont gravés sur des rocs. L’œuvre est signée et datée L. DAVID AN IX sur la sangle qui enserre le poitrail du cheval. ]

Ces œuvres peintes sont des portraits de propagande.

- citation du jeu vidéo Street Fighter, très populaire depuis les années 90, plus précisément du personnage M Bison (masculin, thaïlandais, parfois surnommé Dictateur, est l'un des boss )

=> Les choix de références créent autant de passerelles entre réalité et vraisemblance, virtuel.

 

 

Parallèles et ouvertures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autres œuvres du même domaine artistique

 

Aled Lewis, séries Street fighter et Video games vs real life

 

J.-L. David, Napoléon franchissant le col du Saint Bernard

Œuvres d’un autre domaine artistique

 

 

Repost 0
Published by blogdesmontagnarts - dans histoire des arts
commenter cet article
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 08:45

En 5ème cette année, l'histoire des arts tourne autour du thème de la figure du héros. En arts plastiques, nous étudions une oeuvre de Pierre et Gilles.

 

Héros/héroïne :

  • personne qui se distingue par sa bravoure, ses mérites exceptionnels, ses faits héroïques

  • personnage principal d'une œuvre littéraire, cinématographique...

  • personne à qui est arrivée une aventure, qui a joué le rôle principal dans une situation

Fiche de travail HISTOIRE DES ARTS

THÈME : la figure du héros 5ème Domaine : arts plastiques

Le CARTEL=

Nom de l’artiste

Pierre et Gilles

(Pierre Commoy, photographe né en 1950 et Gilles Blanchard, peintre né en 1953)

Titre de l’œuvre (à souligner)

La nouvelle Ève

Date

2011

Technique (matériaux, support, forme…)

photographie, peinture

Dimensions

inconnues

Lieu de conservation

La figure du héros

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Infos

 

CONTEXTE

Zahia Dehar née en 1992, est une ancienne call-girl française, devenue une personnalité médiatique, créatrice de mode, mannequin, égérie en Europe de la PETA et actrice. Elle accède à la notoriété par le biais d'une affaire de mœurs impliquant des footballeurs de l'équipe de France, qui auraient eu recours à ses services de call-girl alors qu'elle était mineure, en 2009.

 

DESCRIPTION et ANALYSE

Zahia, choisie pour sa beauté et sa notoriété, est mise en scène dans un décor fleuri aux couleurs pop.

La photographie ainsi réalisée est ensuite retouchée en peinture, lui donnant un aspect encore plus féerique et irréel.

Elle représente le personnage biblique d'Eve, première femme, celle qui a commis le pêché évoqué par la pomme et le serpent.

=> Pierre et Gilles transposent le thème religieux dans l'époque contemporaine, en plaquant les notions de pêché, de sexualité, d'image de la femme sur une personnalité qui a suscité le débat.

Parallèles et ouvertures

 

 

 

 

 

 

 

 

Autres œuvres du même domaine artistique

 

Pub Versace avec Stallone et Schiffer en 1995

 

Autres œuvres de Pierre et Gilles avec Zahia

Œuvres d’un autre domaine artistique

 

 

Repost 0
Published by blogdesmontagnarts - dans histoire des arts
commenter cet article
18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 07:58

Les élèves de 6ème étudient Ovide cette année, plus précisément Les Métamorphoses et plus précisément encore les artistes qui ont repris plastiquement un extrait de ce texte.

Ovide

Métamorphose d'Echo et Narcisse

Légendes thébaines, livre III, 3, 339-510

TEXTE d'OVIDE

 

Résumé  :

Narcisse alla voir le devin Tirésias afin de le consulter. Le devin déclara que s'il voulait vivre longtemps, il ne devait jamais se voir. Narcisse, adolescent, repousse systématiquement les filles et garçons amoureux de lui. Un jour alors qu'il se rendait en forêt, il rencontra la nymphe Écho qui tomba éperdument amoureuse de lui. Cependant, il ne ressentait pas les mêmes sentiments et la rejeta. Écho, désespérée, s'enfuit et se laissa mourir sur place ne laissant plus que sa voix. Narcisse, pris d'une soif, voulut se désaltérer et aperçut son reflet dans un ruisseau limpide. Il tomba amoureux de son magnifique visage et se laissa mourir ; il ne resta de lui qu'une sublime fleur : le narcisse. => narcissisme

Le Caravage

Narcisse, 1597-1599, huile sur toile, 110 x 92cm, Galerie nationale d'art ancien, Rome.

 

Le personnage est un jeune homme, habillé simplement mais d'un statut assez aisé, dans un lieu indéterminé (fond sombre) d'où on distingue une surface d'eau, ce qui donne un aspect intemporel à la scène.

Le composition forme un cercle, comme une boucle infinie et fermée, avec un genoux en son centre : deux parties égales et reliées.

Le clair obscur donne une dimension tragique à la scène, à quoi s'ajoute le reflet flou, comme une transcription du destin.

Ovide, Les Métamorphoses

Poussin Nicolas

Écho et Narcisse, 1624, huile sur toile, 74 x 100cm, Louvre Paris.

 

Trois personnages, dans un décor de nature, à l'arrière d'un court d'eau :

- Narcisse, jeune homme allongé au sol, mort, dont la chevelure commence déjà à se transformer en fleurs

- Écho, jeune femme au 2nd plan, accoudée à un rocher dont elle prend l'aspect

=> 2 métamorphoses visibles

- un ange ailé tenant une torche à la main, à côté d'une lance (3 symboles), assiste impuissant à cette double scène d'amours malheureux.

Peu de lumière, 2 sources venant de la torche et d'un soleil couchant derrière les arbres à l'arrière plan. Gamme chromatique chaude mais sombre => intimité de la scène tragique.

Ovide, Les Métamorphoses

Dali

Métamorphose de Narcisse, 1936-1937, huile sur toile, 51 x 78 cm, Galerie Tate Modern Londres.

 

Scène surréaliste avec une répétition de formes montrant les aspects du personnage mythologique avant et après transformation :

 - à l'arrière plan le décor est celui du cap de Creus, les personnages seraient les prétendant(e)s éconduits par Narcisse

- sur la gauche Narcisse agenouillé dans l'eau, dont le contour devient imprécis et flou

- sur la droite Narcisse déjà transformé en fleur homonyme sortant d'un œuf tenu dans une main

=> image double, l’un des procédés centraux de la démarche paranoïaque-critique

 

Ovide, Les Métamorphoses
Repost 0
Published by blogdesmontagnarts - dans histoire des arts
commenter cet article
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 10:30

Au programme des oeuvres étudiées cette année, thème "lien au réel" en 3ème au titre de l'histoire des arts, figure le film Le dictateur de Charlie Chaplin, réalisé en 1940.

Cette comédie prend racine dans les événements historiques de l'entre deux guerres et préfigure ce qui adviendra peu de temps après. On retrouve donc des correspondances entre réalité historique et personnages du film ou visuels imaginés par Chaplin :

- Hitler devient Adenoïd Hynkel

- Goebbels devient Garbitch

- la croix gammée est remplacée par la double croix

- Benito Mussolini et Napoléon donnent Benzoni Napoleoni

- etc.

Deux scènes sont étudiées plus précisément :

                             - celle du discours    video

chaplin et hitler

                            - et celle du globe   vidéo

chaplin - dictateur 1940

 

Voici le récapitulatif de l'analyse faite en classe.

 

Chaplin, Le Dictateur(The great dictator), 1940, film, 125’.

 

ARTISTE

Charlie Chaplin, nom usuel de sir Charles Spencer Chaplin, né en 1889 à Londres et mort en 1977 en Suisse, est à la fois un acteur, réalisateur, producteur, scénariste, écrivain et compositeur, connu pour son jeu de mime et de clownerie à travers le personnage de Charlot(the Tramp, le Vagabond, en anglais). Il est l’une des personnes les plus créatives du cinéma muet.

 

Il s’agit d’un film américain satirique, dans lequel Chaplin endosse les missions de : acteur, réalisateur, scénariste, compositeur (musique), producteur. C’est aussi le 1erfilm parlant de Chaplinet dans lequel n’apparaît pas Charlot.

 

CONTEXTE

Conçu avant la guerre, ce film comique contribua à mobiliser l’opinion publiquenord américaine en faveur des démocraties européennes. Le gouvernement allemand a protesté officiellement contre la réalisation du film qui laisse entendre la possibilité d’une nouvelle guerre en Europe.

Le film fut censuréen Espagne jusqu’en 1975, en Allemagne jusqu’en 1945 et en Irlande. On pensait qu’Hitler n’avait jamais vu le film mais il semble que le Führer en aurait vu des projections privées.

 

THEME

Synopsis

Au cours de la 1èreguerre mondiale, un soldat maladroit sauve la vie du pilote Schultz. Après quelques semaines à l’hôpital, ce soldat devenu amnésique reprend son métier de barbier, dans sa boutique du ghetto juif.

Adenoïd Hynkel, dictateur de Tomanie, ressemblant beaucoup au barbier, institue une discrimination antisémite.

Arrêté lors d’une rafle, accusé de comploter contre le régime, le barbier se retrouve en prison avec Schultz. Ils finissent par s’évader, au moment où la Tomanie envahit l’Österlich. Les soldats confondent les deux personnages : Hynkel est arrêté comme fugitif et le barbier est pris pour le dictateur, contraint de prendre sa place et d’improviser un discours à la radio.

 

DESCRIPTION et ANALYSE

Le nazismeest clairement identifié comme danger mortel pour les communautés juives. Le symbole naziqu’est la croix gamméeest remplacée par la double croix (double cross en anglais = trahison ou traîtrise)

Le nom des personnagespeut facilement être mis en relation avec des personnages historiques de l’époque :

  • Adenoïd Hykel = Adolf Hitler

  • Benzoni Napoléoni = Benito Mussolini + Napoléon Bonaparte

  • Garbitsch = contraction de garbage et rubbish, pour Goebbels

  • Maréchal Herring = Hermann Göring

Chaplin utilise une série de gags visuels et de circonstances drôles pour ridiculiser une situation grave.

Il joue sur plusieurs registres : la langue, la gestuelle, les symboles.

Les affichages visibles dans le ghetto sont en anglais et en espéranto(langue créée par un juif).

Certaines scènes sont pourtant pleines d’émotion, comme lorsque le barbier regarde longuement brûler sa boutique.

 

Dans son DISCOURS, Hynkel s’exprime en anglais et dans une langue peu compréhensible et agressive :

  • Freespraken = libre parler ou liberté d’expression

  • Beltn = belt, ceinture

  • In der Welt = dans le monde

  • Mit den Juden = avec les juifs

Procédés employés pour dénoncer la manière dont Hitler manipule les foules :

  • procédés visuels = grimaces, gestes autoritaires, foules obéissantes, sous-titres indiquant l’absence de liberté

  • procédés sonores = passage de la flatterie à l’agressivité, mots vociférés

  • procédés burlesques = micro plié, ceinture sautée

 

Dans la scène du globe, Chaplin transmet un message par sa gestuelle, telle une danse :

  • le rêve impérialiste, par une vision en plongée et une main mise au sens propre sur le globe terrestre

  • une domination du monde par le lancer du globe associé à une balle avec laquelle on joue

  • et finalement la chute.

Chaplin est donc engagé et visionnaire.

 

AUTRES ŒUVRES

Satire antihitlérienne :

  • La vie est belle de Roberto Begnini, 1997

 

Engagement :

  • Zola, J’accuse (article dans l’Aurore dénonçant l’affaire Dreyfus)

  • Picasso, Guernica (bombardement pendant guerre mondiale)

                     picasso-_-guernica-1937-ht-349.3-x-776.6-cm-Musee-Reina-So.jpg

  • Malraux, l’Espoir (dénonce la guerre civile espagnole)

Repost 0
Published by blogdesmontagnarts - dans histoire des arts
commenter cet article
16 mars 2016 3 16 /03 /mars /2016 17:02

Avant ou après la séquence "Œuvre mensongère", les élèves de 3ème se confrontent au dilemme : une image est-elle toujours trompeuse ? L’œuvre de Joan Fontcuberta pourrait le laisser croire...

Voici son récit de base suivi de l'analyse de l’œuvre Fauna.

« Au cours des vacances d'été 1980, dans une lugubre demeure transformée en bed and breakfast de la côte escarpée de Cap Wrath, au nord de l'Écosse, mon ami Pere Formiguera et moi fîmes la découverte d'étranges archives. C'était au cours d'un après-midi déprimant, je m'en souviens ; une pluie torrentielle nous empêchait de sortir et, je ne sais plus pour quelle raison, nous descendîmes dans la cave. La vue de ce réduit humide et malodorant éveilla notre curiosité, avides de trésors oubliés. Sur des étagères voilées de toiles d'araignées étaient empilés des cahiers et des feuillets couverts d'annotations en allemand, des plaques photographiques et des contacts déjà jaunis, des instruments de dissection et des flacons de formol ; éparpillés sur le sol, quelques animaux empaillés qui donnaient la chair de poule.

Les deux jours suivants, quoiqu'il fît un soleil splendide (un cadeau du Ciel dans ces régions), nous n'abandonnâmes pas cet antre, véritable caverne d'Ali Baba des sciences naturelles, émerveillés par le contenu des photographies et attelés à déchiffrer des textes énigmatiques.

C'est ainsi que nous arrivâmes à la conclusion que leur auteur était un zoologiste de l'école néodarwiniste qui s'était plongé, durant trente ou quarante ans, dans de précoces études tératologiques. Son nom était Peter Ameisenhaufen (...). »

Le CARTEL=

 

Joan Fontcuberta

 

Fauna

 

1985-1989,

 

photos, textes, cartes, schémas, vitrines, vidéos

Fauna de Fontcuberta

CONTEXTE


 

Photographe contemporain catalan mais aussi diplômé en sciences de l'information, Joan Fontcuberta fait œuvre d'analyste et questionne toutes les formes de prétendues vérités.

DESCRIPTION et ANALYSE

La série « Faune » est un mélange de photographies, textes, cartographies, schémas, vitrines et vidéos dont l'installation simule avec force détails les découvertes faites par un soi-disant professeur Ameisenhaufen, zoologiste de son état.

Le spectateur se retrouve donc dans une mise en scène digne d'un véritable muséum d'histoire naturelle et ne comprend pas immédiatement la supercherie.

Par l'insolite et le vraisemblable, Joan Fontcuberta gagne la confiance du spectateur.

Sa démarche est simulatrice et s'appuie sur les possibilités offertes par l'image photographique et ses capacités de manipulation

 

=> spectateur, vérité – vraisemblance, installation mise en scène, images manipulées, rapport à la science aux médias et à l'art.

 

Autres œuvres du même domaine artistique

 

Magritte, La trahison des images

Fauna de Fontcuberta
Repost 0
Published by blogdesmontagnarts - dans histoire des arts
commenter cet article
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 15:40

Dans le cadre de l'histoire des arts, les élèves de 4ème étudient Le voyage de Chihiro, du japonais Miyazaki.

Voyage de Chihiro

Le CARTEL=

Hayao Miyazaki

Le voyage de Chihiro

2001

film 124',

produit par le studio Ghibli

CONTEXTE

Technique : les dessins ont été réalisés à la main, puis numérisés et retouchés par ordinateur.

Le film a reçu de nombreux prix, notamment l'Ours d'or à Berlin en 2002 et l'Oscar du meilleur film d'animation en 2003.

Miyazaki écrit et dessine ce film après un départ à la retraite annoncé, pour montrer traditions aux enfants blasés du monde contemporain.

DESCRIPTION et ANALYSE

Chihiro, fillette de 10 ans, déménage avec ses parents lorsque sur la route ils font étape dans un ancien parc à thème. Ses parents transformés en cochons par gloutonnerie, Chihiro va devoir faire preuve de courage et de coeur pour parvenir à les sauver et à se sauver elle même de l'oubli de son propre nom. Une quête, sorte de voyage initiatique dans un monde étrange, peuplé d'esprits, en lien avec la nature et la croyance shinto (religion animiste et polythéiste).

=> imaginaire – réalité, vie – mort, souvenir – oubli, nostalgie, nature, esprits, consommation, individualisme

=> repérer une scène de voyage immobile (intérieur)

Voyage de Chihiro
Voyage de Chihiro

Autres œuvres du même domaine artistique

 

Princesse Mononoké, Miyazaki

 

Gauguin, Autoportrait au Christ jaune

Gauguin, Autoportrait au Christ jaune

Gauguin, Autoportrait au Christ jaune

Delacroix, Carnets de voyage au Maroc

Delacroix, Carnets de voyage au Maroc

Ressources (livres, sites internet…)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Voyage_de_Chihiro

 

Voyage de ChihiroVoyage de Chihiro
Voyage de ChihiroVoyage de Chihiro
Voyage de ChihiroVoyage de Chihiro
Repost 0
Published by blogdesmontagnarts - dans histoire des arts
commenter cet article
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 15:05

Les élèves de 5ème commencent par lister tous les éléments présents dans cette oeuvre, pas simple...

Carpaccio "Saint Augustin"

Le CARTEL=

Vittore Carpaccio(1455-1526)

La vision de Saint Augustin

1502-1507,

Huile sur toile,

144 x 208 cm,

Venise, église de Saint-Georges-des-Esclavons

CONTEXTE

 

 

Ce tableau a été commandité par le cardinal Bessarion.

 

 

Saint Augustin est un des Pères de l’Église, citoyen romain converti au christianisme au Vème siècle. Il est l’auteur des Confessions et de la Cité de Dieu

DESCRIPTION et ANALYSE

 

Personnage principal : Saint Augustin, à sa table de travail (1er plan à droite), regard tourné vers extérieur, songeant, en train d'écrire la vie de Saint Jérôme dont il entend alors la voix et qui lui annonce la mort proche et la promesse du Paradis.

 

Travail de la perspective linéaire, proportions bien travaillées. Composition riche :

- au fond et au centre, un espace sacré avec un autel, une statuette de Dieu, une mitre, une crosse

- opposition entre un espace de travail (studiolo) à gauche avec étagère de livres, une collection de statuettes (bronzes romains), une chaise face à un lutrin, des livres au sol

=> référence à l'Antiquité => érudition

- et un espace de réflexion à droite, fenêtre avec lumière divine, sphère armillaire (nouvelles connaissances scientifiques), objets d'écriture (plume, encrier, ciseaux, coquillage), sablier pour mesurer le temps, aube (vêtement d’Église), nombreux livres symbolisant le savoir encyclopédique, partitions de musique en référence à l'art

- au premier plan, un bichon maltais, un cartellino (petit cartel qui indique fingebat façonner au lieu de pingebat peindre

Scène dominée par rouge et vert, complémentaires.

Lumière provient du dehors, jeu d'ombres portées sur le sol.

 

=> synthèse entre héritages antiques et christianisme

Autres œuvres du même domaine artistique :

 

Vitraux de la cathédrale de Chartres (voir autre analyse d'œuvre)

Tapisserie de Bayeux

Très riches Heures du duc de Berry

Ressources (livres, sites internet…)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vittore_Carpaccio

LEXIQUE

 

La mitre : Coiffure haute et conique portée par les évêques, les abbés, lorsqu’ils officient.

Une crosse : Bâton recourbé utilisé par les évêques.

Le lutrin : petit meuble pour lire un livre volumineux ou précieux ( surtout au cours d’une cérémonie religieuse).

Un astrolabe : Instrument qui permet de déterminer la latitude d’un lieu en observant la hauteur des lieux.

Un coquillage : Il permet de lisser les parchemins.

Une sphère armillaire : Assemblage de cercles représentant le ciel et le mouvement des astres, et au centre desquels un globe figure sur la terre.

Un érudit : Une personne qui possède un savoir important dans de nombreux domaines dont les textes anciens.

L’humanisme : Un mouvement intellectuel européen des XVe et XVIe siècles qui rompt avec le Moyen-âge en développant une conception optimiste de l’Homme. S’appuyant sur la connaissance du Grec et du Latin, l’humanisme a pour objet l’étude critique des textes anciens, la progression des sciences, la paix et la tolérance politique ou religieuse.

La renaissance : Période qui s’étend approximativement du XVe au XVIe siècles. Il marque une rupture très nette avec le passé et définit un mouvement de renouveau artistique, culturel et intellectuel.

Repost 0
Published by blogdesmontagnarts - dans histoire des arts
commenter cet article
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 11:43

Celui qui tombe, spectacle à mi-chemin entre performance, danse et art vivant a semble-t-il dérouté plus d'un élève de 3ème lors de sa projection au collège. Espérons que son analyse en classe permettra de découvrir tout le sens et donc l'intérêt...

Yoann Bourgeois

Celui qui tombe

spectacle créé pour la Biennale de la danse en 2014

pièce pour 6 interprètes

1h15 environ

CONTEXTE

 

Yoann Bourgeois, né en 1981 dans le Jura, vit et travaille à Grenoble, après avoir été formé à l'école du Cirque Plume et diplômé du Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne, il cumule les rôles : acrobate, acteur, jongleur, danseur et metteur en scène.

DESCRIPTION et ANALYSE

 

3 hommes et 3 femmes se meuvent sur un plateau tournant et incliné de 6 mètres de côté. D'abord allongés au sol de façon inerte, les humains se lèvent et tentent de se déplacer, d'exister, de se tenir en équilibre seuls ou ensemble dans un monde en perpétuel mouvement.

 

=> corps, espace et mouvement, danse, cirque, performance, place de l'homme dans le monde et dans la société

Œuvres d’un autre domaine artistique

 

Brueghel l'Ancien, Chute d'Icare

 

Ramette

 

Ressources (livres, sites internet…)

http://www.cieyoannbourgeois.fr/fr/spectacles/creation/46

 

Repost 0
Published by blogdesmontagnarts - dans histoire des arts
commenter cet article
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 16:13

Dans le cadre de l'histoire des arts, les élèves de 5ème, analysent la narration est ses rouages à travers la Parabole du bon samaritain, vitrail de la cathédrale de Chartres.

Vitrail "Parabole du bon samaritain"

Le CARTEL=

 

Parabole du bon samaritain et Genèse

vitraux baie 44, cathédrale de Chartres

 

1205-1215 environ

 

donateurs : les cordonniers

a priori par 5 maîtres verriers différents

CONTEXTE

Les vitraux de Chartres ou vitraux de la cathédrale Notre-Dame de Chartres sont considérés comme l'un des ensembles les plus complets et les mieux préservés de l'époque médiévale. Ils sont notamment célèbres pour leurs couleurs et en particulier pour le bleu. Ils couvrent une surface totale de 2 600 m² et présentent une collection unique de 172 baies illustrant la Bible et la vie des saints ainsi que celle des corporations de l'époque.

 

DESCRIPTION et ANALYSE


La baie 44 composée de éléments, se lit pour chaque partie, d'abord en bas, puis à gauche, au centre, à droite et enfin en haut.

 

Voir images associées au texte biblique

 

=> sens de lecture, cadre, couleurs, narration par scènes

Vitrail "Parabole du bon samaritain"

Autres œuvres du même domaine artistique

 

Carpaccio, Vision de Saint Augustin

Tapisserie de Bayeux

Très riches Heures du duc de Berry

Repost 0
Published by blogdesmontagnarts - dans histoire des arts
commenter cet article

Qu'est Ce Que Le Blog Des Montagnarts ?

  • : Blog des montagnarts
  • Blog des montagnarts
  • : LE blog des arts plastiques du collège Jean Prévost de Villard de Lans
  • Contact